Cévennes gardoises : appel à témoins lancé pour retrouver un dangereux suspect dans une tuerie

  • Le suspect est décrit comme armé et déterminé.
    Le suspect est décrit comme armé et déterminé. Repro ML
Publié le

Ce jeudi 13 mai, un appel à témoins est diffusé par la gendarmerie pour tenter de retrouver Valentin Marcone, le présumé tireur du double meurtre de la scierie aux Plantiers, dans le Gard. 
 

Depuis maintenant 48 h, Valentin Marcone, 29 ans, est activement recherché par 300 gendarmes et militaires dans le Gard. Cet employé de la scierie des Plantiers, dans les Cévennes, est suspecté d'avoir abattu son patron et un de ses collègues, mardi 11 mai. 

Depuis, le fugitif, lourdement armé, est en fuite. Ce jeudi matin, le procureur de la République de Nîmes, Eric Maurel, a décidé de lancer un appel à témoins pour tenter de retrouver le présumé tireur.

Selon nos confrères de Midi Libre, les gendarmes se livrent à une traque hors normes depuis maintenant deux jours et le double meurtre par arme à feu commis à la scierie des Plantiers, dans le Nord du Gard. Une poignée de secondes d’horreur au cours desquelles le gérant Luc Teissonnière, 55 ans, et l’un de ses employés, Martial Guerrin, 32 ans, ont perdu la vie.

Un arme de poing et une carabine de précision

"Valentin Marcone a pris la fuite à pied. Cet homme est activement recherché par les forces de l'ordre et la justice. Suceptible d'être porteur d'une arme de poing et d'une carabine de précision, il est considéré comme dangereux", relate l'appel à témoins.

Décrit comme sportif, de corpulence de taille moyenne, il mesure 1,70 m et est porteur de lunette. 

D'importantes recherches sont toujours en cours dans la zone initiale de  fuite. "L'hypothèse que l'individu ait pu rejoindre un secteur plus éloigné n'est cependant pas à exclure".

Les forces de l'ordre appellent à surtout à ne pas intervenir en cas de localisation de l'individu et à contacter le plus rapidement possible la gendarmerie du Gard au 04 66 38 67 22.  Cette diffusion a pour objectif que "tous les locaux, tous les gens de la région susceptibles de croiser sa route restent prudents et n'agissent surtout pas de leur propre chef".

Le jeune homme âgé de 29 ans est "déterminé" et "connaît parfaitement" le terrain. Il est décrit comme un très bon connaisseur de cet environnement particulièrement sauvage.

J. F. - ML
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?