Aveyron : le chemin de Saint-Jacques sort de sa coquille

Abonnés
  • Jean Digols alias Jeannot, ne se lasse pas d’accueillir les marcheurs du monde entier à Estaing.
    Jean Digols alias Jeannot, ne se lasse pas d’accueillir les marcheurs du monde entier à Estaing. oc
Publié le

Rencontre avec Jean Dijols à Estaing, pionnier de l’hébergement des marcheurs de l’emblématique GR65.

Quatre marcheurs accueillis samedi, une dame hier, Jean Dijols alias Jeannot à Estaing, reçoit à nouveau la visite des marcheurs du chemin de St-Jacques depuis une semaine. "Ce sont essentiellement des Français avec la Covid-19", précise-t-il, bien qu’une Italienne ait franchi le seuil de son gîte sobrement dénommé "Chez Jeannot" vendredi soir. L’histoire a commencé bien avant que les chemins...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?