Conseil municipal : la majorité vote l'installation de sept nouvelles caméras à Rodez

  • Un poste de supervision, à la mairie, permet à la police de surveiller en tant réel, l'espace public.
    Un poste de supervision, à la mairie, permet à la police de surveiller en tant réel, l'espace public. Repro CP
Publié le , mis à jour

Le conseil municipal  de ce vendredi 28 mai vient de voter l'implantation de nouvelles caméras sur l'espace public. Sont concernés, notamment, les  places de la Madeleine,  Foch, Combarel...Ces nouvelles implantations de caméras portent l'ensemble à 49. Rodez Citoyen a voté contre tout en demandant plus de moyens "humains" comme des éducateurs de rue. 

Le maire le  reconnaît. La ville de Rodez ne connaît pas une hausse de la délinquance. Bien au contraire, elle est même en baisse, a-t-il affirmé lors du dernier conseil municipal, de ce vendredi 28 mai. Pour autant, la majorité a voté une délibération portant sur l'implantation de sept nouvelles caméras dans l'espace public. L'opposition, qui a voté contre, demande des moyens humains, comme des éducateurs de rue. "Les caméras ne font pas baisser la délinquance, elles la déplacent. Vous proposez de nouveaux emplacements, sans aucune donnée chiffrée de la criminalité", souligne pour sa part Alexis César,élu de Rodez Citoyen. S'en est suivi ensuite le traditionnel débat sur la sémantique différenciant la vidéo protection de la vidéo surveillance. La majorité municipale s'appuie, quant à elle, sur la validation du comité éthique et de la police pour justifier "la pertinence des emplacements". Pour  défendre cette politique de déploiement d'une cinquantaine de caméras d'ici 2022, Monique Herment-Bultel affirme que ces caméras, que l'opposition a qualifiées de "vidéo agression", viennent en complément du travail des policiers sur le terrain."Votre analyse est à la fois pessimiste et rétrograde", a lancé l'élue de la majorité, comme une estocade à ses adversaires politiques qui n'en démordent pas. 

Le plan d'implantation se poursuivra donc comme prévu depuis la délibération votée par le conseil municipal en juillet 2020. Les nouvelles caméras seront implantées rue Aristide-Briand. C'est une caméra dite Lapi (lecture automatique des plaques d'immatriculation). Place de la Madeleine, une caméra à 360° permettra une surveillance panoramique. Les places Foch et  Jean-Paul Salvang (Combarel), ainsi que le bas du  boulevard du 122e RI  seront pourvues du même dispositif. Une deuxième  caméra sera placée place de la Madeleine pour visualiser la place des Toiles. Rue du Chapitre, une caméra couvrira la jonction entre la place Adrien-Rozier et la place d'Estaing. 

 

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

240 €

Studio Rodez dernier étage sans ascenseur, situé en haut de la rue du 11 no[...]

240 €

RODEZ - STUDIO fonctionnel à proximité du Lycée Monteil et de l'IUT compre[...]

310 €

Dans notre agence, nous vous invitons à venir découvrir cet appartement de [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Anonyme13114 Il y a 7 mois Le 31/05/2021 à 11:30

Très bonne initiative qui permettre de mieux surveiller la racaille et la canaille.