Discothèques en Aveyron : la nuit s’éternise sur un milieu qui s’estime "oublié"

Abonnés
  • Jean-Michel Lemourier, au Privilège à Onet-le-Château, comme ses homologues aveyronnais, a un sentiment d’injustice.
    Jean-Michel Lemourier, au Privilège à Onet-le-Château, comme ses homologues aveyronnais, a un sentiment d’injustice. Reproduction Centre Presse - Reproduction Centre Presse
Publié le

Ils ont été les premiers à fermer et seront les derniers à rouvrir. Les discothèques ne font plus danser depuis plus d’un an. En Aveyron, la colère et l’injustice prédominent alors même que les patrons n’ont aucune perspective.

Le monde de la nuit a cessé de faire la fête il y a maintenant plus d’un an. Et celui-ci ne sait toujours pas quand il pourra de nouveau ouvrir ses pistes de danse. Une situation intenable pour les gérants de discothèques, dans l’incapacité d’avoir la moindre perspective. C’est en tout cas ce qui pèse le plus du côté de l’Excalibur, à Espalion. " Le plus dur, c’est de ne pas avoir de...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Lanuéjouls

65000 €

Au Coeur du village de Lanuéjouls, cette batisse chargée d'histoire, ancien[...]

267500 €

Sandrine Comte au vous propose de découvrir cet Agréable Pavillon dans vil[...]

153700 €

En cœur de village, à 1 minute à pied des commerces de proximité, maison en[...]

Toutes les annonces immobilières de Lanuéjouls
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?