Olemps : les cours pratiques ont redémarré au rucher de Toizac

  • "Aujourd’hui, je peux pas, j’ai rucher !" nous dit Christophe Lacroix en jaune !
    "Aujourd’hui, je peux pas, j’ai rucher !" nous dit Christophe Lacroix en jaune !
Publié le

L’année dernière, la pandémie a perturbé l’organisation du rucher-école de Toizac qui n’a pu donner qu’un seul cours théorique et des cours pratiques, à la fin du confinement, limités à une dizaine de personnes. Quand on sait que le rucher enregistre des moyennes de 40/50 personnes inscrites (avec même un record à 80) on imagine la déception des apiculteurs en herbe. Cette année, les cours théoriques ont été prodigués en visio-conférence par Christophe Lacroix, responsable du rucher depuis 10 ans "mais j’y suis depuis tellement plus longtemps" s’amuse-t-il "J’y suis venu comme élève puis j’ai proposé de donner un coup de main !". Mais, à la fin de la saison il laissera volontiers sa place à Manuel Marave. Avec eux, pour encadrer les participants, Corinne Desterbeck et Sébastien Puech. "Les cours en visio ont bien marché mais ce qui manque c’est le coup qu’on boit après tous ensemble"souligne Christophe, suivi par Sébastien "l’important, c’est le partage d’expérience". Ici, c’est "à la bonne franquette, on échange au maximum et on ne fonctionne pas sur un rythme scolaire. Nous, on est des animateurs, pas des profs" précise Christophe "Les cours au rucher sont gratuits pour ne pas avoir de sélection par l’argent et c’est open bar, on y est libre . Les gens viennent comme ils veulent, en fonction de leurs besoins, du thème de la séance. Certaines personnes ont déjà des ruches depuis plusieurs années et participent depuis 3 ou 4 ans aux cours. Elles viennent juste prendre les informations qui leur manquent". La reprise des cours théoriques se fait désormais plus tôt dans la saison, dès la fin février "pour que les gens connaissent déjà parfaitement les termes avant de venir sur les ruches " explique Sébastien. En ce samedi après-midi ensoleillé, ils sont une quinzaine à participer au cours pratique portant sur la pose de hausse, le contrôle des essaims et la pose de grilles à propolis. Vite une photo avant de commencer la séance. es abeilles ont fait valoir leur droit à l’image pour ne pas poser ! Dommage !

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Olemps

332000 €

A vendre OLEMPS maison de plain pied de 2006 sur terrain de 864 m2, divisée[...]

160000 €

OLEMPS : Construction en cours pour cet appartement de Type 3 de 70.78m2 da[...]

495 €

Située au coeur du village d'Olemps à proximité immédiate de toutes les com[...]

Toutes les annonces immobilières de Olemps
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?