Départementales : canton Aveyron et Tarn, André At et Brigitte Mazars briguent un nouveau mandat

Abonnés
  • Dans le canton de Sanvensa, les sortants face à l'union de la gauche.
    Dans le canton de Sanvensa, les sortants face à l'union de la gauche. Archives DDM
Publié le

Largement élus en 2015 avec 57 % des suffrages, André At et Brigitte Mazars, suppléés par le même duo (Jérôme Ricard-Suzette Clapier), briguent un nouveau mandat au soir du 20 juin. Face à eux, cette fois-ci, un seul binôme, sous l’étiquette du Printemps aveyronnais, composé de Guy Pezet, déjà présent il y a six ans, et de Micheline Ruellot, ancienne élue de La Salvetat-Peyralès. Ces derniers sont épaulés par Philippe Lagarrigue et Geneviève Colombiès.
 

Ils ne font pas forcément campagne - « de toute façon, elle est biaisée à cause du contexte sanitaire » -, préférant s’appuyer sur le bilan des six années écoulées au sein de ce canton Aveyron et Tarn. Largement élus en 2015 (57,54 % des suffrages), André At, maire de Crespin et vice-président du conseil départemental en charge des finances et des routes, et Brigitte Mazars, exploitante...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Pa. DS
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?