Gilberte et Alain, routards, adeptes du van et amoureux de l'Aveyron

Abonnés
  • Gilberte et Alain, normands routards et récents adeptes du van
    Gilberte et Alain, normands routards et récents adeptes du van
Publié le

Lorsqu’ils prennent le départ, Alain et Gilberte ne connaissent que les "grandes lignes" de leur itinéraire.

Il y a eu, tout d’abord, la tente de camping, remplacée au bout des quelques années par une caravane, aujourd’hui disparue au profit du grand gagnant de ce déconfinement : le van. "Avec 2,05 m de large, on peut se garer en ville, ce qui n’est pas le cas en camping-car, qui font au moins 2,35 m", avance Alain. Depuis quatre ans et avec bonheur, lui et sa femme Gilberte ont fait le choix du...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?