Rodez : Fabien Matéo vend un concept venu du Québec

Abonnés
  • Fabien Matéo a rejoint l’aventure Station A.
    Fabien Matéo a rejoint l’aventure Station A.
Publié le
Centre Presse Aveyron

Fabien Matéo aide les particuliers à vendre leur bien, via du coaching. En contrepartie, la commission est moindre pour le vendeur car il s’engage à réaliser une partie des démarches.

Âgé d’à peine 30 ans, Fabien Matéo veut challenger les agences immobilières qui ont pignon sur rue, avec un nouveau concept. Il a commencé son projet à la pépinière de Rodez Agglo, avant de se lancer, sans filet.

Aujourd’hui, il est installé à Station A, il guide les vendeurs et les acheteurs de biens dans leurs démarches. Avec la chaîne nationale "Mon aide immo".

Contrairement aux agences traditionnelles proposant un pourcentage sur la vente, Fabien Matéo propose un forfait.

Que l’on vende un studio ou un château, le forfait est toujours le même. Bien évidemment, cela demande une contrepartie. "Le vendeur doit lui-même faire les visites de son bien et gérer les appels", explique le jeune entrepreneur.

Pour autant, le vendeur n’est pas abandonné à son propre sort. "Je lui rédige l’annonce, je fais les photos et je le briefe sur la façon de mener la visite. Il y a des façons de faire particulières", souligne Fabien Matéo.

Lorsque l’acheteur et le vendeur tombent d’accord sur un prix, c’est au jeune entrepreneur d’intervenir. "Je prends le relais pour réaliser toutes les démarches inhérentes aux différents diagnostics, ainsi que le dossier pour le notaire. Je peux aussi, intervenir en amont pour trouver le meilleur taux d’emprunt, auprès de mon réseau de courtiers", ajoute le jeune homme.

Un secteur qui recrute

La méthode est importée du Québec. Le concept a fait son apparition en France, en 2013 seulement. Fabien Matéo cherche aujourd’hui à se développer. Pour l’instant, il travaille sur le territoire de Rodez et son agglomération. Il souhaiterait rayonner sur les territoires de Villefranche, le Nord-Aveyron, le Vallon et le Naucellois. "J’aimerais recruter des commerciaux sur ces secteurs. Il faut qu’ils soient du cru et qu’ils connaissent leur région", dit Fabien Matéo.

Si vous êtes curieux et aimez aller à la rencontre des gens, il y a des postes à créer dans ce domaine. Cela reste aussi vrai pour les agences traditionnelles qui recrutent bien en général.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement à cet article
2 semaines offertes
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?