Aveyron : malmenée par la crise, la cuisine doit se réinventer

Abonnés
  • Un apprenti au laboratoire de la chambre de métiers qui a été régulièrement fermé à cause des conditions sanitaires.
    Un apprenti au laboratoire de la chambre de métiers qui a été régulièrement fermé à cause des conditions sanitaires. Archives Centre Presse
  • Jean-Michel Orlhac, directeur du Campus des métiers à Rodez. Jean-Michel Orlhac, directeur du Campus des métiers à Rodez.
    Jean-Michel Orlhac, directeur du Campus des métiers à Rodez.
Publié le

L’année aura été très contrariée pour la restauration, comme pour les apprentis cuisiniers. Il appartient désormais aux employeurs de "charmer" ces nouvelles générations quant aux conditions d’exercice du métier.

  La pandémie n’aura rien arrangé, dans un secteur déjà en tension avant la crise sanitaire. L’hôtellerie, régulièrement en panne de main-d’œuvre subit le contrecoup de la longue fermeture des restaurants et peine plus encore désormais à trouver du personnel de service et des cuisiniers. Aux fourneaux, précisément, où les élèves en restauration du Campus de la chambre de métiers de l’Aveyron...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Christophe Cathala
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

363 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- T1Bis dans immeuble calme E[...]

525 €

Vous êtes à la recherche d'un bien en location dans le centre-ville de Rode[...]

620 €

Résidence Le Sud à Bourran Appartement de type 3 en cours de rénovation tot[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?