Vers la fin du masque en extérieur au 1er juillet ?

  • Jérôme Salomon, le directeur général de la santé a indiqué que le port du masque en extérieur devrait être levé au 1er juillet.
    Jérôme Salomon, le directeur général de la santé a indiqué que le port du masque en extérieur devrait être levé au 1er juillet. Repro DDM - DR
Publié le

Jérôme Salomon, le directeur général de la santé a indiqué que le port du masque en extérieur devrait être levé au 1er juillet. Mais iul resterait la norme en intérieur.

 

Invité sur RTL ce lundi 14 juin, le directeur général de la santé, Jérôme Salomon s'est exprimé sur la possibilité de lever l'obligation de port du masque en extérieur. "Si tout se passe bien, on lèvera encore un certain nombre de contraintes le 30 juin" a-t-il confié.

Malgré son optimisme, le numéro 2 du ministère de la Santé a rappelé que le masque resterait la règle en intérieur. "Il y a beaucoup plus de risques. Il ne sera plus obligatoire en extérieur dès le 1er juillet mais les mesures barrières demeurent, à savoir le lavage de mains, les distances et une vigilance dans les grands rassemblements" a-t-il expliqué. 

En attendant la levée de l'obligation de port du masque en extérieur, Jérôme Salomon a appelé les Français à faire "encore un petit effort de sécurité sur les gestes barrières", et de fournir "encore un effort sur la vaccination". 

Une situation vaccinale "idéale"

En ce qui concerne le couvre-feu, le numéro 2 du ministère de la Santé a assuré qu'il fallait s'en tenir au calendrier, selon lui "cohérent et progressif". "Ce week-end, nous sommes passés sous la barre des 5 000 cas. Tant mieux. Mais il faut encore être très vigilants et prudents", a-t-il rappelé. 

Quant à la vaccination, la situation serait "idéale", a-t-il confié. Une possibilité de repousser l'injection de la deuxième dose sera offerte aux vacanciers. "On peut faire sa deuxième injection en revenant de vacances plutôt que de se dire qu'on va tout décaler, informe Jérôme Salomon. On a élargi le calendrier. On peut se faire vacciner un tout petit peu plus tôt et un peu plus tard." Un nouveau rendez-vous sera proposé à ceux qui auront signalé en amont leur indisponibilité. 

 

S. D.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Altair12 Il y a 1 mois Le 14/06/2021 à 14:49

Vu sa gestion de la crise sanitaire on ne peut accorder le moindre crédit à ce personnage !