Elections départementales : le duo Cosson-Abbou incite les électeurs à aller aux urnes sur Rodez-1

Abonnés
  • Jean-Michel Cosson et Nadia Abbou entourés de leurs remplaçants.
    Jean-Michel Cosson et Nadia Abbou entourés de leurs remplaçants.
Publié le , mis à jour

À quelques jours du premier tour de scrutin pour les départementales, les candidats jouent à celui qui occupera le plus le terrain médiatique.

Objectif : rallier le plus de monde sur son programme et convaincre les derniers indécis. À l’image du binôme constitué par Jean-Michel Cosson et Nadia Abou, en lice sur le canton de Rodez 1 face à Serge Julien et Émilie Saules, mais aussi Christophe Lauras et Martine Bezombes. Deux binômes pour lesquels Cosson et Abbou ne montrent aucun égard.

"Libre et indépendant", c’est ainsi que se présentent Jean-Michel Cosson et Nadia Abbou. "Nous présentons un projet constructif et pour cela nous sommes allés au contact, à la rencontre des habitants pour les écouter, comme au Monastère, où les riverains sont exposés aux risques liés à la route. Nous ne prétendons pas tout résoudre, ça serait trop facile, mais au moins nous essaierons", conclut Jean-Michel Cosson avant d’inciter "tous ceux qui le peuvent à aller voter."

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Rachid Benarab