Margaux Soulié, la nouvelle vague

Abonnés
  • "Le yoga qui m’a aidé à prendre du recul, à gérer le stress, à m’épanouir tout simplement !" : Margaux Soulié.	@MS
    "Le yoga qui m’a aidé à prendre du recul, à gérer le stress, à m’épanouir tout simplement !" : Margaux Soulié. @MS
Publié le

Elle se voyait avocate ou peut-être même hôtesse de l’air. à bientôt trente ans Margaux Soulié s’est pourtant choisi une tout autre vie. Celle de professeur de yoga et d’entrepreneuse dans l’hôtellerie dédiée à la pratique du surf. Un trait d’union entre ses deux passions qu’elle excerce au Sri Lanka, au Maroc, au Portugal et peut-être bientôt au Pays-Basque.

Le Droit mène à tout à condition d’en sortir !" Cette expression familière, véritable dicton universitaire pour qui traverse le hall des pas perdus, n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. D’une sourde plus précisément. À presque 30 ans, Margaux Soulié aurait pu en effet revêtir la robe d’avocat. Elle a préféré prendre une tout autre voie, plus en accord avec ses convictions, son...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Aurélien Delbouis
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?