Gabriac : la municipalité sauvegarde son patrimoine

  • Les élus auprès de la croix de St-Hippolyte entièrement rénovée
    Les élus auprès de la croix de St-Hippolyte entièrement rénovée
Publié le

La croix de Saint-Hippolyte (XIVe siècle) est le dernier vestige d’une ancienne chapelle située à quelques centaines de mètres au sud-est de Ceyrac, au niveau d’un carrefour d’anciens chemins qui permettait de choisir sa route entre Gabriac, Cruéjouls et Lassouts. Lequel fut emprunté pendant des siècles par les moines de la Domerie d’Aubrac qui remontaient leurs récoltes provenant du grenier de blé des Bourines.

Une ancienne chapelle située à ce carrefour célébra 10 mariages de 1648 à 1669. Après la révolution cette chapelle laissée sans entretien tomba en ruine et disparu totalement. La croix qui l’accompagnait en est le dernier témoignage.

Les passionnés de patrimoine le savent peut-être, la commune de Gabriac a la chance de posséder sur son territoire une des plus anciennes croix du département datée de 1366. Cette très belle croix, devant les épreuves du temps et du haut de ses 655 années, présentait de gros signes d’affaissement côté ouest et menaçait même de s’écrouler et de se briser au péril de la sécurité des promeneurs. La municipalité, déterminée à ne pas laisser perdre ce petit joyau du Moyen Âge, a donc pris la décision d’engager sa sauvegarde en lançant sa rénovation complète dans le respect des matériaux et des méthodes de construction d’antan. L’entreprise de maçonnerie Cavalie, spécialisée dans les vieilles pierres a donc procédé à son démontage pierre par pierre, à la mise en œuvre de fondations solides et au remontage minutieux de chaque élément après les avoir nettoyés. L’utilisation de chaux a permis de réaliser les joints verticaux alors que les joints horizontaux ont été laissés libres pour laisser du "jeu" et permettre le passage de l’eau (comme à l’origine).

Remerciements à Pierre Cavalie et son frère pour la qualité de ces travaux ainsi qu’au Conseil départemental pour son soutien sur cette opération patrimoniale.

Aujourd’hui cet endroit est le but d’une ballade très agréable, d’un pique-nique en famille, mais aussi le théâtre, chaque année en juin, du feu de la St-Jean où les habitants de la commune se retrouvent pour partager un moment de convivialité.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Gabriac

129000 €

Proche de Bozouls, maison de caractère mitoyenne sur l'arrière et bâtie sur[...]

44500 €

Charmante maison de village en pierre sur la commune de Gabriac. Cette de[...]

Toutes les annonces immobilières de Gabriac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?