L’amande, une alliée contre les coups de soleil et les rides

  • L’amande, une alliée contre les coups de soleil et les rides
    L’amande, une alliée contre les coups de soleil et les rides
Publié le

Fruit à coque cultivé et consommé depuis des siècles, l’amande est source de nombreux nutriments et de vitamines et se déguste aussi bien en en-cas que pendant les repas. Elle serait, selon deux études scientifiques récentes, excellente pour la santé de notre peau car elle l’aiderait à se protéger des rayons ultra-violets B ! Décryptage.

Du grec amygdalon et du latin amandula, le mot amande signifie don divin, bien rare et précieux. Preuve s’il en fallait une que l’amande est connue depuis toujours pour être source de nombreux bienfaits. Riche en fibres, vitamine E et vitamine B2, elle contient en outre des bonnes graisses et des protéines végétales, raison pour laquelle il est recommandé d’en consommer pour faire le plein d’énergie.

Un atout pour se protéger des rayons ultra-violets…

L’été notre peau subit les assauts des ultra-violets (UV) avec à la clef un risque de coup de soleil et à long terme de cancer de la peau. Pour se protéger du soleil, les crèmes solaires sont aujourd’hui indispensables. Et l’amande pourrait également se révéler être un allié de poids pour contrer les effets des ultra-violets. Des chercheurs de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) ont analysé les potentiels effets de ce fruit à coque sur la protection de la peau. Ils ont notamment cherché à savoir si une consommation quotidienne permettait d’augmenter la résistance cutanée face aux effets des rayons UVB.

Pour cela, ils ont recruté 29 femmes de 18 à 45 ans et ont constitué deux groupes. Le premier devait consommer 42 grammes d’amandes par jour pendant 12 semaines, le second devant se contenter de manger 51 grammes de bretzel. Les scientifiques ont réussi à montrer chez les femmes du groupe " amandes " une meilleure résistance de la peau face aux ultra-violets de type B. Plus spécifiquement, la dose minimale d’UVB nécessaire pour déclencher un rougissement de la peau a vu une augmentation de 20% dans le groupe des participantes ayant consommé des amandes.

…Et pour atténuer l’apparence des rides

Une autre étude de l’Université de Californie à Davis s’est intéressée aux effets de la consommation quotidienne d’amandes sur la peau de femmes ménopausées. Là encore les résultats apparaissent positifs. Dans le cadre de cette étude, un groupe de participantes a consommé des amandes comme collation pendant 24 semaines, représentant 20 % de leur apport calorique quotidien total, tandis que les participantes de l’autre groupe ont consommé une collation sans noix qui représentait également 20 % de leurs apports caloriques quotidiens. Chez les participantes ayant consommé des amandes, les chercheurs ont constaté une réduction de la sévérité des rides de 16% ainsi qu’une amélioration de l’uniformité du teint de la peau de plus de 20% en fin d’étude (semaine 24)

La portion d’amandes idéale ? La règle du "1-2-3" !

Une poignée d’amandes est également une délicieuse façon de faire le plein de vitamines et de minéraux dont votre corps a besoin pour faire le plein d’énergie. Une portion contient 14 grammes de "bons" gras insaturés et seulement 1 gramme de "mauvais" gras saturés. Il suffit de retenir la règle du "1-2-3" : 1 portion de 23 amandes par jour, soit environ 30g d’amandes. Avec cette astuce, plus de questions ! On peut les consommer en une fois à l’occasion d’un encas ou tout au long de la journée en les incorporant à des recettes ou en les ajoutant à une salade ou un yaourt.

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?