En concert dans l'Aveyron : Sors tes couverts se remet à table cet été

  • "Sors tes couverts" se remet à table
    "Sors tes couverts" se remet à table
Publié le , mis à jour

Après une année 2020 quasiment blanche, le groupe originaire de Drulhe remet le couvert cet été sur les scènes aveyronnaises, pour une bonne dose de fête, d'ambiance, d'humour, mais surtout, de musique et de rock. 

La belle histoire s’écrit depuis 10 ans cette année. Celle de cinq garçons, Ben à la batterie, Mika au chant et à la guitare, Paul à la basse, Raphaël à la guitare et Tom à la trompette. Des enfants de Drulhe, mais aussi et surtout des enfants de la scène. Car la musique, ils y sont tombés dedans quand ils étaient petits.

C’est sur les bancs du collège que le noyau dur a formé le groupe Sors tes couverts. "La formation a ensuite beaucoup évolué", souligne Ben, le batteur. Raphaël et Tom sont venus compléter l’effectif du groupe qui, en dix ans, est devenu l’indispensable d’une bonne fête de village réussie. Du rock, toujours aussi festif, "mais de plus en plus électrique", des reprises de standards de la chanson, de l’humour et une ambiance dansante, c’est la recette du succès de la bande de potes, qui écume chaque année les scènes du département.

Un EP né du confinement

Chaque année ou presque… Car avec les confinements successifs, l’année 2020 a mis la fête – fonds de commerce du groupe – à rude épreuve. "Depuis neuf ans, on fait 30 à 40 concerts par an. En 2020, on a dû faire trois bars !", sourit amèrement Ben.

Mais il en fallait plus pour freiner l’enthousiasme de Sors tes couverts. Après deux albums – On est des fous et À Table ! – c’est en plein confinement, que le groupe est de nouveau entré en studio, pour enregistrer un EP, au titre de circonstance : Troisième Vague. "On a fait appel au financement participatif, explique Paul. Ça a super bien marché. Finalement, cette période nous a relancés. Être en studio, ça nous a donné un objectif."

Cet été, le groupe rebranchera ses amplis pour repartir sur les routes. Une quinzaine de dates est prévue dans tout l’Aveyron, et même au-delà, "Et ça fait du bien !", reconnaissent les musiciens. On les retrouvera également dans le Tarn, ou encore le Lot. Eux qui ont fêté leur décennie d’existence en mode confiné, auront sans nul doute l’occasion de se rattraper. Devant leur public bien sûr, qui leur avait tant manqué.

 

Lisa Puechagut
Voir les commentaires
L'immobilier à Drulhe

290000 €

A 10 min d'un bourg tous commerces et services, à 25 min de l'hôpital de Vi[...]

270000 €

Cette maison en pierre rénovée est située à moins de 20 minutes de Villefra[...]

Toutes les annonces immobilières de Drulhe
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?