L'Aveyron de... Nicolas Perrier : "À quand un resto Cyril Lignac à Rodez ?"

  • Nicolas Perrier : "J’aime retrouver mes amis et boire une bonne bière autour d’un bon repas.".	@NP
    Nicolas Perrier : "J’aime retrouver mes amis et boire une bonne bière autour d’un bon repas.". @NP
Publié le

Directeur commercial Europe chez Drayton Aerospace, société basée à Xiamen en Chine et spécialisée dans la maintenance aéronautique civile et militaire, le Ruthénois Nicolas Perrier nous parle de ses souvenirs et bons spots aveyronnais.

Un lieu emblématique

L’Aveyron est un grand département riche de multiples paysages, mais un ouvrage magnifique et emblématique le représente pour moi : le Viaduc de Millau. À Rodez, il y a aussi aujourd’hui le Musée Soulages qui attire de nombreux curieux du monde entier.

L’endroit où se ressourcer

Essentiellement dans ma famille. À Rodez. Car je les vois trop peu et le Covid a empiré la situation ! Cela fait deux ans que je ne suis pas revenu aux "sources". Et je dois l’admettre, le temps commence à être très long. D’autant plus long que je ne sais toujours pas aujourd’hui quand je vais pouvoir rentrer.

Un rituel immuable

En plus de revoir ma famille, j’aime retrouver mes amis aveyronnais à Rodez. Boire une bonne bière autour d’un bon repas. Je pense d’ailleurs au Central, une excellente brasserie à Rodez tenue par un très bon copain à moi. J’ai aussi un petit faible pour les crêpes au Nutella du Calcio. Là encore à Rodez.

Un souvenir, une anecdote

Pendant des années, c’était aussi un de mes grands rituels : acheter une bande dessinée chez Cubik. Cette petite boutique ruthénoise incontournable pour les amateurs du genre, comme moi. Malheureusement, Cubik a fermé ses portes il y a quelques années maintenant. C’était en 2018, je crois. Je le regrette beaucoup !

Une personnalité aveyronnaise

Je pense bien évidemment au peintre ruthénois Pierre Soulages qui n’a jamais renié son département et qui a su le mettre en valeur à travers son œuvre. J’adore le musée Soulages que j’ai hâte de visiter à nouveau. Je pense aussi au chef Cyril Lignac… Je me demande d’ailleurs, comme beaucoup d’autres à mon avis, quand se décidera-t-il à ouvrir un jour un restaurant à Rodez ?

Une spécialité gastronomique

L’incontournable aligot dont je me régale à chaque fois que je rentre en Aveyron. Accompagné d’un bon steak de l’Aubrac ! Un régal. J’affectionne aussi particulièrement les fromages aveyronnais : la tomme de brebis ou le très célèbre roquefort…

Une journée idéale

Un bon repas dans un des différents restaurants gastronomiques aveyronnais. Et ils sont nombreux. J’ai une petite préférence pour l’Auberge du Vieux-Pont à Belcastel, chez Nicole Fagegaltier. Il y a aussi le Méjane à Espalion, la Route d’Argent à Bozouls, etc.. Les bonnes adresses ne manquent pas. Le tout en famille avant de belles retrouvailles avec les amis autour d’un verre.

Un conseil, un souhait, un rêve ?

Je n’ai pas forcément d idées très arrêtées sur le sujet. Mais pour faire suite à tout ce que j’ai dit depuis le début, acheter un petit pied-à-terre, ici, en Aveyron, n’est peut-être pas une si mauvaise idée (rires). À suivre !

 

Aurélien Delbouis
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?