Belle affluence au premier marché nocturne

Abonnés
  • Belle affluence au premier marché nocturne
    Belle affluence au premier marché nocturne
Publié le

L’accordéon ne pleure pas. Au contraire, il rit et sourit et envoie du rythme à tire-larigot. Des tempos dansants, manière de se dégourdir les gambettes et de libérer les esprits.

Comme si ce bonheur retrouvé après la disette des temps (très proches) passés à attendre la libération de la chape de plomb du confinement. Autour des tables d’hôtes dressées par les bénévoles du comité des fêtes que des visages heureux d’habitants du proche territoire et de quelques vacanciers amorçant la pompe de la saison. Pas de doute, le tout premier marché nocturne de la saison, réservé en principe aux producteurs du proche pays, a quelque chose derrière la tête : emballer l’été pour tenter de reconstruire du positif.

Les convives (nombreux malgré tout) n’ont pas boudé leur plaisir. Les bénévoles soupirant de soulagement en étant passés entre les gouttes d’un été qui a du mal à s’installer ne pouvaient que jubiler après ce coup de maître réussi à l’occasion des trois coups de ces Nocturnes qui joueront les prolongations jusqu’au tout début de septembre. Comme quoi, les recettes simples d’animations populaires dans le bon sens du terme peuvent se suffire à elles-mêmes. Vivement mercredi prochain…

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Marie-Hélène REGOURD
Voir les commentaires
L'immobilier à Najac

348700 €

Ensemble Immobilier de 3 Gîtes / Proche Najac A vendre proche de Najac, d[...]

117000 €

Maison de village de 145m2 comprenant au rez-de-chaussée un salon-salle à m[...]

69000 €

Au centre du village, ancienne grange transformée en maison, mais qui reste[...]

Toutes les annonces immobilières de Najac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?