Aveyron : la photothèque rouergate cherche un local

  • Jean-Pierre Azéma va continuer à conduire les destinées de l’association.
    Jean-Pierre Azéma va continuer à conduire les destinées de l’association.
Publié le

L’association de sauvegarde de la mémoire photographique, audio et audiovisuelle du Rouergue tenait son assemblée générale, ce mercredi soir, à l’auditorium du couvent de Malet.

La photothèque rouergate est une association unique en son genre en Aveyron. Elle a maintenant plus de 5 ans d’existence et regroupe 30 adhérents. Ses objectifs sont la sauvegarde, la conservation et la valorisation des photos, films et archives sonores, privées, du département. Au 31 décembre 2020, elle avait déjà recueilli 12 dons patrimoniaux particuliers, dont certains très importants, soit un volume de plus de 3 m3.

La question centrale de l’association est de trouver un lieu d’hébergement pour abriter ces fonds, les classer et pouvoir les valoriser. Pour cela elle recherche un lieu public et une collectivité locale partenaire. Ce lieu deviendrait rapidement "le lieu de référence du département en matière de patrimoine photographique" car elle croit "que la culture est un élément central, structurant, de l’aménagement du territoire".

Des dons de grande valeur

Parmi les activités de l’année 2020, il y a eu un très gros travail de l’équipe spécialiste des films, Alain Féral et de Guy Mazars. Le Fonds Monique Deltell, intégré le 30 octobre 2019 se compose d’un ensemble de 12 films tournés et réalisés par son père, Maurice Barrès. Ce travail, a permis de réaliser une sélection de ceux-ci. Deux d’entre eux seront présentés au couvent de Malet, le lundi 2 août à 20 h 30.

De nouveaux dons intégrés sont venus enrichir le fonds documentaire patrimonial associatif.

Michaël Krause a fait don d’un ensemble de plusieurs milliers de photos, tirages sur papier, diapositives, négatifs... : œuvre du photographe professionnel Roger Vigne. Le Fonds Dequéant comporte plusieurs centaines de photos, diapositives et tirages sur papier, œuvre de Ghislaine Dequéant portant principalement sur le Festival International de Folklore de l’Aveyron de Pont-de-Salars.

2e fête de la photo ancienne

Elle se déroulera à l’Auditorium du Couvent de Malet avec le soutien actif de l’Association de sauvegarde du Vieux Saint-Côme présidée par Fabienne Besombes-Palous. Elle débutera le vendredi 30 juillet à 20 h 30 par une conférence "Moulins et modernité" du président Jean-Pierre Henri Azéma sur l’électrification du Nord-Aveyron entre 1885 et 1930. Le lundi 2 août, à 20 h 30, aura lieu la présentation exceptionnelle de deux films exclusifs, de la Photothèque issus du Fonds Monique Deltell. L’un porte sur la libération à Saint-Geniez-d’Olt, le 8 mai 1945, l’autre sur la fête de la Sainte-Épine, à Sainte-Eulalie-d’Olt, le 9 juillet 1939. La projection sera suivie d’une analyse effectuée par Thierry Soonckindt, historien, spécialiste de la deuxième guerre mondiale, suivie d’un débat avec les participants.

Rendez-vous sur le site internet

Le nouveau bureau se compose de Jean-Pierre Azéma (président), Yves Casjuane (trésorier), Denis Clément (secrétaire) et Nicolas Foltzenlogel, responsable du site internet, Facebook et de la base de données.

L’association accepte tous dons et tous fonds photos, films ou vidéo. Adhésion annuelle 10 €.

Contact : Jean-Pierre Azéma au 05 65 47 68 30 ou jph.azema@wanadoo.fr

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Saint-Côme-D'olt

54500 €

Terrain à bâtir de 1144 m² à SAINT CÔME D'OLT Informations du terrain : A[...]

56000 €

Beau terrain plat et exposé SUD. Proche de toutes les commodités, entièreme[...]

33000 €

Dans le centre de Saint Côme d'olt, village classé, maison de village en pi[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Côme-D'olt
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?