Reprise en douceur pour Luc Primaube Athlétisme

Abonnés
  • Reprise en douceur pour Luc Primaube Athlétisme
    Reprise en douceur pour Luc Primaube Athlétisme
Publié le

Après une nouvelle interruption liée à la crise sanitaire, le club de Luc Primaube Athlétisme a repris en douceur avec distanciation physique. Un vrai soulagement.

Les licenciés et les entraîneurs qui commençaient à trouver le temps long, après de longs mois de disette, étaient en effet heureux de se retrouver et de reprendre les séances d’entraînement.

Les 60 licenciés adultes se retrouvent le mardi et jeudi à 18 h 30 et les 80 licenciés de l’école d’athlétisme le vendredi à 17 h 45 sur la piste de Luc au stade François Niarfeix. L’équipe d’éducateurs bénévoles constituée de Gwilaine, Elian, Julien, Didier, Dorian, Clarisse, Agathe, Maude… se dépensent sans compter pour faire découvrir aux enfants, garçons et filles, cette discipline en leur proposant toutes les semaines des ateliers de lancers (javelot, poids, disque et marteau), de courses et de sauts par catégories d’âges, d’éveil athlétique à minimes.

Les personnes souhaitant rejoindre le club à la rentrée en septembre 2021, des babys aux vétérans, filles et garçons, adultes, hommes et femmes, peuvent contacter Hélian Cavalié au 06 88 36 94 07 ou par mail

helian.cavalie@wanadoo.fr

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

175000 €

Appartement ou maison ? N'hésitez plus, j'ai la solution !. Dans une coprop[...]

543 €

Dans le secteur de La Primaube, notre agence vous propose ce grand appartem[...]

270000 €

Sur la commune de Luc-la-Primaube. A 15 minutes de Rodez et 5 minutes de L[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?