Au moins 300 personnes à Rodez contre le pass sanitaire obligatoire, des milliers de manifestants dans toute la France

  • Entre 300 et 400 personnes défilent ce samedi  à Rodez contre l'extension du pass sanitaire.
    Entre 300 et 400 personnes défilent ce samedi à Rodez contre l'extension du pass sanitaire. CP - R. B.
Publié le , mis à jour

Des dizaines d'appels à manifester contre l'instauration d'un pass sanitaire obligatoire ont trouvé écho ce samedi dans plusieurs villes de France, dont Rodez. On fait le point.
 

Plus d'un millier de manifestants contre l'extension du pass sanitaire à La Rochelle, 2 000 personnes recensées à Perpignan, entre 3 000 et 3 500 à Toulouse (où elle était interdite, comme dans bon nombre de villes), une "grosse manifestation" à Antibes selon Nice Matin, beaucoup de monde également à Pau, à Narbonne ou à Lille, ainsi que quelques dizaines de personnes à Figeac : les multiples appels à manifester en ce samedi  (quelque 120 recensés) ont semble-t-il trouvé écho, selon le site de La Dépêche du Midi qui propose un direct sur ce thème.

 

 Ce mouvement de protestation contre le pass sanitaire obligatoire, qui sera instauré dès ce mercredi 21 juillet dans les lieux culturels (cinéma, salle de concerts...) de plus de 50 personnes, puis le 1er août dans entre autres dans les cafés et les restaurants, se décline également dans plusieurs autres villes de France. A Paris deux cortèges distincts : un répondant à l'appel du fondateur du mouvement Les Patriotes Florian Philippot (ex-FN), et un second dit "Gilets jaunes", un mouvement qui retrouve un second souffle dans cette opposition au pass sanitaire obligatoire.

Plusieurs autres manifestations se déroulent ce samedi après-midi, à Rennes, Metz, Nancy, Montpellier (près de 4 000), Lyon, Ajaccio, mais aussi, en Occitanie à Albi de 300 à 400), Cahors (550), ou Agen (900)... Enfin bref, dans toute la France. Ils étaient environ 53 000 à manifester pour la même raison le 14 juillet, combien seront-ils aujourd'hui ?

A  Toulouse, vers 16h30, des gaz lacrimogènes ont été tirés par les forces de l'ordre pour disperser les manifestants qui se trouvaient aux abords du tribunal.

 

Entre 300 et 400 personnes à Rodez

"Ni pour ni contre la vaccination, juste la liberté", tel est l'un des slogans entendus à Rodez, ou plus de 300 personnes sont partis de l'esplanade des Rutènes pour défiler en ville, sans itinéraire précis, passant par la place d'Armes et place de la Cité.

Un rassemblement s'est également déroulé à Saint-Affrique, avec environ une centaine de personnes.

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?