Parlons Pro à Onet-le-Château : trois rencontres pour casser les codes et dynamiser l’emploi

  • La deuxième journée s’est déroulée aux Halles de l’Aveyron.
    La deuxième journée s’est déroulée aux Halles de l’Aveyron.
Publié le

Après son annulation en 2020 en raison des conditions sanitaires, "Parlons Pro" a fait son retour du 9 au 15 juillet, dans un tout nouveau format. L’ASAC a en effet, organisé des rencontres professionnelles entre des demandeurs d’emploi issus des quartiers visés par le contrat de ville et le monde économique. Trois rencontres clés ont eu lieu avec l’ADMR le 9 juillet, avec les Halles de l’Aveyron le 13 juillet et avec Ruban Bleu le 15 juillet. Trois entreprises, dont le secteur d’activité est aujourd’hui en tension de recrutement et qui ont pu rencontrer une vingtaine de demandeurs d’emploi : les premiers pour peut-être trouver leurs futurs collaborateurs et les seconds pour découvrir et échanger avec des employeurs qui recrutent, dans un dialogue de grande proximité, comme l’analyse Stéphanie Sabarly, la directrice de l’Asac : "Organiser cette édition 2020, quelques mois après les dates prévues, aura été un véritable défi, car il nous a fallu à plusieurs reprises, revoir notre copie pour réussir à réaliser enfin, une action qui soit riche de sens et pragmatique pour tous les participants : demandeurs d’emploi comme acteurs économiques. Je voudrais remercier tous ceux qui nous ont permis de le faire et les entreprises qui nous ont accueillis dans des échanges constructifs et empreints de vérité. Nous travaillons désormais sur l’édition 2021, qui pourrait avoir lieu en fin d’année et qui pourrait permettre des rencontres en plus grand nombre, si toutefois, la situation sanitaire et économique nous permet de concrétiser ce nouvel évènement…".

Un événement fédérateur

Des acteurs économiques comme l’ADMR, le restaurant des Halles de l’Aveyron et l’Umih, le groupe Ruban Bleu, mais aussi des partenaires comme Progress, la mission locale, Talenvies, le CADA, Averroès, le CCAS d’Onet-le-Château, l’école de la 2e chance et Cité mobile et enfin des partenaires financiers comme l’ANCT (l’État) et Rodez-Agglomération ont répondu présent.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

310 €

A louer Quartier St Firmin, studio de 22.50 m2 Il se compose d'une entrée a[...]

145000 €

Onet le Château, proche des commodités, maison comprenant au 1er étage, un [...]

110000 €

Vendu loué, cet appartement est un bon investissement : résidence récente e[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?