D’Aubrac à Saint-Côme, premiers pas sur le GR65 en Aveyron

Abonnés
  • D’Aubrac à Saint-Côme, premiers pas sur le GR65
    D’Aubrac à Saint-Côme, premiers pas sur le GR65
  • D’Aubrac à Saint-Côme, premiers pas sur le GR65 D’Aubrac à Saint-Côme, premiers pas sur le GR65
    D’Aubrac à Saint-Côme, premiers pas sur le GR65
  • D’Aubrac à Saint-Côme, premiers pas sur le GR65
    D’Aubrac à Saint-Côme, premiers pas sur le GR65
  • D’Aubrac à Saint-Côme, premiers pas sur le GR65
    D’Aubrac à Saint-Côme, premiers pas sur le GR65
  • D’Aubrac à Saint-Côme, premiers pas sur le GR65
    D’Aubrac à Saint-Côme, premiers pas sur le GR65
  • D’Aubrac à Saint-Côme, premiers pas sur le GR65
    D’Aubrac à Saint-Côme, premiers pas sur le GR65
Publié le

Le GR65 fait son entrée dans le département à Nasbinals. Mais, généralement la première étape est marquée par Aubrac pour rejoindre Saint-Côme-d’Olt, 23 km sillonnent le plateau pour plonger vers la vallée du Lot. Une première étape sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en Aveyron.

Mettre ses pas dans ceux qui ceux qui nous ont précédés. Enrichi de cette histoire millénaire, le pèlerin, lorsqu’il s’élance sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, est lesté de cet esprit si particulier attaché au GR65 et en même temps, il marche l’esprit léger, le cœur ouvert à la rencontre de l’autre. Quelles qu’en soient leurs raisons, ces pèlerins parcourent le chemin de Saint...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Philippe Henry
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?