Villefranche-de-Rouergue : la Banque de France accueillera des logements

  • L’ancienne Banque de France, près de La Poste, devrait accueillirdes appartements et des bureaux.
    L’ancienne Banque de France, près de La Poste, devrait accueillirdes appartements et des bureaux. DDM -
Publié le , mis à jour

L’ancienne Banque de France, sur le tour de ville, fait l’objet d’un projet immobilier. Dans un an, le bâtiment devrait être divisé en une dizaine d’appartements.

Difficile de ne pas remarquer l’ancienne Banque de France quand on fait le tour de Villefranche-de-Rouergue. Le bâtiment est en effet l’un des plus emblématiques de la commune. Laissée en partie vacante depuis le départ de la banque, l’imposante bâtisse n’est pour l’heure occupée que par le cabinet Capy-Joulia au rez-de-chaussée. Cela devrait toutefois bientôt changer.

Laurent Belin, originaire de la région Rhônes-Alpes, a eu un coup de cœur pour ce bien à vendre. L’homme s’est porté acquéreur afin de transformer l’ancienne banque en résidence : "La villa des Ecrins" en référence aux coffres. "Le but est de réhabiliter l’immeuble en appartements et en bureaux de profession libérale", explique le maître d’œuvre de l’opération qui pourrait voir les travaux débuter en début d’année prochaine pour une vente des nouveaux logements d’ici juin 2022.

Remarqué sur Leboncoin

"Une dizaine de lots sont prévus du T1 au T5 avec principalement des T3 de grandes tailles. Le bâtiment est en bon état et il a toujours été chauffé. On ne va faire que l’assainir en changeant des fenêtres, en refaisant des terrasses et la cour intérieure d’un des appartements. On va également rajouter un ascenseur pour l’accès aux personnes à mobilité réduite. Le cabinet Capy-Joulia, pour sa part, reste bien entendu sur place, au rez-de-chaussée." Cet habitué des opérations immobilières a de gros projets pour la bâtisse qu’il a découvert sur Internet.

C’est d’ailleurs cette opération en cours qui lui a fait découvrir la commune. "C’est sur Leboncoin que j’ai aperçu cette vente. J’avais trouvé ce produit magnifique en photo. La partie du bas c’est en général le plus dur à transformer. Là comme il y a quelqu’un en bas, au moins le problème ne se posait pas. J’ai hésité deux mois avant de venir à Villefranche-de-Rouergue et je suis tombé sous le charme. Le bâtiment est superbe. Les halls sont somptueux. C’est un véritable palace. Les acheteurs pourront le dire car ils trouveront jamais cela dans le neuf. Le bâtiment est exceptionnel dans la qualité de sa construction, dans les matériaux utilisés. On ne touchera pas à ce côté patrimonial. C’est vraiment du standing"

Outre les appartements et bureaux qui vont naître de ce projet, des parties communes spacieuses devraient permettre d’offrir une situation unique aux futurs acheteurs. "L’anecdote que je préfère est que la salle des coffres va devenir une salle commune. Si vous avez des amis pour jouer au poker et que votre femme ne veut pas les recevoir, vous pourrez toujours le faire là. Ceux qui voudraient organiser des fêtes, c’est l’idéal. Je me suis projeté comme un habitant du lieu et j’ai adoré l’idée. Ce sera aux futurs acheteurs de décider quoi faire de ces espaces en commun. Il y en a pour plus de 150 mètres carrés".

Il reste encore du chemin pour que l’ancienne Banque de France devienne pleinement "La villa des Ecrins" mais le projet, bien qu’en dehors du cœur de la Bastide, semble répondre aux nouvelles attentes pour le centre-ville : des appartements spacieux et de standing avec une terrasse.

Pour plus de renseignements sur le projet, contacter le 06 67 99 04 66 ou par mail à p.lexus@yahoo.fr
 
CI
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

55000 €

Superbe emplacement, vue imprenable et exposition Sud Ouest pour ce terrain[...]

99000 €

Appartement de Type 2 de 45 m² au troisième et dernier étage d'un immeuble [...]

235000 €

Cette maison de ville en pierre superbement rénovée sur trois étages à deux[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?