Aveyron : Nicole Cristofari, la présidente de l'ADMR, a reçu sa Légion d'honneur

  • L'ancienne médecin généraliste a reçu sa médaille des mains de Brigitte Bourguignon, ministre de l'Autonomie.
    L'ancienne médecin généraliste a reçu sa médaille des mains de Brigitte Bourguignon, ministre de l'Autonomie.
Publié le

L'ancienne médecin généraliste a reçu sa médaille des mains de Brigitte Bourguignon, ministre de l'Autonomie.

Elle était déjà, depuis 2008, chevalier de la Légion d’honneur, elle est désormais officier. Nicole Cristofari, présidente de l’ADMR 12, qui faisait partie de la promotion du 1er janvier dernier a reçu, jeudi, son insigne, des mains de la ministre de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, qui a fait le déplacement en Aveyron pour l’occasion.

Pour cette occasion, la récipiendaire, très émue, avait tenu à organiser la cérémonie dans le cadre magnifique du château de Labro, à Onet-le-Château. En compagnie de sa famille, mais aussi de ses compagnons de route, celle qui a œuvré toute sa vie pour la défense de la médecine générale en milieu rural notamment, qui est à l’origine de la création, du syndicat de médecins MG France, mais aussi de l’ouverture de nombreuses maisons de santé de proximité dans le département, a été honorée pour l’ensemble de son parcours ainsi que pour son implication au sein des fédérations départementales et régionales de l’ADMR, l’une des principales associations d’aide à domicile."J’aurais aimé vous avoir dans mon département", a notamment lancé la ministre, originaire du Pas-de-Calais, soulignant son implication sans faille pour l’Aveyron.

Des projets plein la tête

Très émue, Nicole Cristofari n’a pas manqué de remercier Catherine Sarlandie de la Robertie, l’ancienne préfète de l’Aveyron, partie l’été dernier, qui est à l’origine de cette nomination, ainsi que ses proches, qu’ils soient familiaux ou professionnels. "Cette reconnaissance vient aussi saluer l’engagement sans faille des bénévoles et des salariés de l’ADMR au service des plus vulnérables."

Soulignant les valeurs "d’humanité et de solidarité", l’Aveyronnaise, qui a exercé toute sa carrière comme médecin généraliste à Saint-Cyprien-sur-Dourdou, a prévenu qu’il y avait encore "tout à faire" et qu’elle avait "des projets plein la tête". Parmi ceux-ci la réorganisation du réseau des ADMR dans le département, la mise en application de l’avenant 43 qui doit permettre la revalorisation des aides à domicile et la réflexion sur la création d’un centre de formation interne.

Voir les commentaires
L'immobilier à Conques-En-Rouergue

37000 €

EXCLUSIVITE - NOAILHAC - Terrain constructible au cœur du village, non viab[...]

80625 €

Rare, située dans un petit hameau non loin de Conques, sur environ 1 hectar[...]

283500 €

Dans le très beau village médiéval de Conques, à proximité de l'abbatiale r[...]

Toutes les annonces immobilières de Conques-En-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?