Aveyron : cèpes et girolles, le grand déconfinement !

  • L’alternance pluie-orage-soleil, alliée à la douceur du moment, donne des conditions idéales. L’alternance pluie-orage-soleil, alliée à la douceur du moment, donne des conditions idéales.
    L’alternance pluie-orage-soleil, alliée à la douceur du moment, donne des conditions idéales. Centre Presse -
Publié le , mis à jour

Il n’y a plus de saisons, et les champignons n’échappent pas à la règle. Depuis une bonne semaine, les bolets et autres girolles sont de sortie dans les forêts, les bois et les sous-bois de l’Aveyron, pour le plus grand bonheur des promeneurs ébahis et des cueilleurs avertis. Une pousse exceptionnelle de champignons qui a donné lieu à de belles cueillettes. Un tel phénomène a des raisons météorologiques évidentes : l’alternance pluie-orage-soleil, alliée à la douceur du moment, donne des conditions idéales au développement des trésors des forêts et des bois.

Les têtes noires empêtrées dans un long sommeil font une belle poussée. Quant aux girolles, elles se ramassent de juin à novembre, selon les conditions météorologiques, dans les bois sous les feuillus ou les conifères, et poussent en groupes, c’est-à-dire qu’il est bien rare de ne trouver qu’une chanterelle : elles sont souvent nombreuses sur une petite zone, dès lors que le sol est chaud et humide.

Un chercheur primaubois expérimenté, qui sait où et quand cueillir ces champignons tant convoités, a réalisé une belle cueillette, mais il n’est pas très disert lorsqu’il s’agit de dévoiler les "petits coins".

Alors, à vos paniers et ouvrez l’œil !

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

410000 €

EXCLUSIF vends belle maison individuelle de plus de 160 m² sur un terrain d[...]

450 €

Maison de village, de type 2, d'une surface de 41 m2, comprenant : - Rdc : [...]

469000 €

Rare sur le secteur!! Située sur un parc arboré de 8.760m2, avec piscine, v[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?