Les déchetteries de l’Agglo de Rodez au diapason de Bouchons d’amour

  • Les bouchons sont regroupés à la déchetterie des moutiers.
    Les bouchons sont regroupés à la déchetterie des moutiers.
Publié le

L’association collecte les bouchons en plastique en vue de leur recyclage au profit des personnes en situation de handicap.

Après avoir connu son heure de gloire lors de son lancement en 2005, grâce aux vedettes du petit écran qui ont assuré sa promotion, la collecte des bouchons en plastique usagés initiée par l’association Bouchons d’amour (reconnue d’utilité publique) est ensuite un peu tombée dans l’oubli. Pas dans la tête des bénévoles qui ont continué à assurer leur mission. Pas davantage dans celles des collecteurs de bouchons habituels, mais plutôt dans l’esprit du grand public.

Une piqûre de rappel

Des gens à qui il convient de rappeler, de temps à autre, le bien-fondé de cette action au profit des personnes en situation de handicap. Une petite piqûre de rappel qui a été faite récemment à la déchetterie des Moutiers. L’occasion pour les bénévoles decazevillois chargés de superviser la collecte sur tout le territoire aveyronnais, de préciser que les efforts des donateurs ont permis de récolter l’an dernier sur le territoire de l’Agglo, environ 40 m3 de bouchons. "On doit pouvoir mieux faire", coupe néanmoins Bernard Lagarde. "Les gens ont tendance à oublier. Cela doit devenir un réflexe", suggère le bénévole dévoué à la cause depuis une vingtaine d’années.

Si les écoliers très tôt sensibilisés à la cause du handicap restent parmi les plus gros pourvoyeurs de bouchons, les bénévoles ont également salué l’implication de certaines collectivités et des entreprises. À l’image de Rodez Agglomération dont les cinq déchetteries servent désormais de points de collecte, ou de la société Braley qui achemine chaque année gratuitement la totalité des bouchons collectés sur le territoire jusqu’au dépôt départemental de l’association qui se trouve à Decazeville. Les bouchons ainsi collectés sont revendus à l’entreprise Sulo France basée à Langres en Haute-Marne, afin qu’ils soient transformés en containers à ordures ménagères. Pour mémoire, en France, l’an dernier, malgré la crise liée à la pandémie, 455 tonnes de bouchons ont été collectées. Sachant que la tonne est revendue 275 €, c’est un joli pactole qui revient à Bouchons d’amour. Une manne qui sert ensuite à améliorer les conditions de vie des personnes en situation de handicap par l’achat de matériels spécifiques ou pour la réalisation de divers aménagements de maisons ou de véhicules, etc.

Rachid Benarab
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

260 €

Dans magnifique demeure, à 2 mn de Bourran, au calme, studio d'une surface [...]

425 €

Vous êtes à la recherche d'un appartement entièrement refait à neuf pour vo[...]

275 €

RODEZ - STUDIO récent dans un immeuble de standing en coeur de ville compre[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?