Un lieu d’exposition atypique vient de voir le jour à Florentin-la-Capelle

  • Charly vous accueille dans sa grange avec Euterpe, muse de la musique pour être en accord avec toutes formes d’art.
    Charly vous accueille dans sa grange avec Euterpe, muse de la musique pour être en accord avec toutes formes d’art. oc
Publié le

Charly Martinez, artiste protéiforme, auteur du buste de De Louvrier, ouvre sa "grange" en Viadène.

Tableaux impressionnistes, paysages de savane et peuple Massaï, autoportraits, abstrait et figuratif, portraits comme son mentor Picasso, mobilier contemporain en alu, gravure, sculpture, il y en a pour tous les goûts dans la "Grange" : le nouveau lieu d’exposition qui vient de voir le jour en Nord-Aveyron.

Un condensé de l’œuvre de Charly Martinez qui se qualifie d’artiste protéiforme pour expliquer une telle diversité allant de pair à l’ouverture d’esprit. Dans sa soif de partage, celui qui a tenu une école d’art en Auvergne, chemine toujours vers les autres. "L’autre" est d’ailleurs le nom de son œuvre monumental disposé à l’entrée de son domicile à quelques encablures de Bès-Bedène, sur la commune de Florentin-la-Capelle. À l’intérieur de sa grange magnifiquement aménagée qui en fait un haut lieu de la culture en Nord-Aveyron, c’est Euterpe, la muse de la musique qui accueille le public.

Le thème de la vieillesse est aussi abordé, sans tabou. Mourir ou mûrir, Charly a fait son choix après la mort de ses parents dans un accident. Il vit pour inviter au voyage, à la rencontre de l’autre. Sa balade artistique se poursuit en extérieur où il envisage de mettre sur pied un parcours ludique et pédagogique, ouvert aux œuvres d’artistes. Aux autres, encore.

Artiste protéiforme, boulimique aussi, en témoigne ses bustes réalisés pour le bicentenaire de l’inventeur Charles De Louvrier, à Campouriez. Charly dans son atelier travaille tous les éléments pour créer. Car créer c’est exister. Il entend bientôt rendre hommage à son défunt ami Jean-Pierre Bouillon disparu l’hiver dernier, au trait minutieux et talentueux, touche-à-tout également créant du couteau au tableau.

Cet architecte devenu artiste avait comme lui, le goût des autres (on y revient toujours) guidé par la fraternité. Un maçon marqué comme le cœur, au fer rouge.

La Grange, exposition permanente, 957 route d’Oulhas, Florentin-la-Capelle. Contact au 06 30 38 64 49. www.atelierscharly.com
Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?