Villefranche-de-Rouergue : les chantiers jeunes attirent de plus en plus de volontaires

Abonnés
  • En début de semaine, les jeunes ont travaillé à l’embellissement de l’école Robert-Fabre au Tricot./ Photo C. I.
    En début de semaine, les jeunes ont travaillé à l’embellissement de l’école Robert-Fabre au Tricot./ Photo C. I.
Publié le

Depuis le 19 juillet et jusqu’au 13 août, treize adolescents participent aux chantiers jeunes de la Ville pour décrocher une bourse.

C’est un rendez-vous estival annuel qui prend de plus en plus d’ampleur. Les chantiers jeunes, organisés par la Ville et les Ateliers de la Fontaine, permettent à des jeunes de 15 à 17 ans issus de quartiers prioritaires de la ville de travailler pendant l’été afin d’obtenir une bourse qui financera l’un de leurs projets : permis de conduire, licence sportive, Bafa, etc. Cette année, encore une fois et après un épisode pendant les vacances d’avril, l’opération est de nouveau en place et ce sont treize jeunes qui participent depuis le 19 juillet et jusqu’au 13 août.

"Cela monte crescendo la fréquentation et nos capacités pour proposer des places, explique Florence Serrano, adjointe à la jeunesse et au social. Il y a deux ans ils étaient cinq jeunes. L’an dernier ils étaient huit. Cette fois, nous en avons treize. On essaie de privilégier la mixité pour qu’il n’y ait pas trop de filles ou trop de garçons." Ce n’est d’ailleurs pas la seule évolution qu’il peut y avoir avec les jeunes. Les projets d’attribution de la bourse évoluent également. "On a accepté éventuellement l’achat d’un téléphone portable pour ceux dont les familles n’ont pas les moyens de le faire. C’est devenu un outil du quotidien qui fait partie de la vie." L’association les Ateliers de la Fontaine, détentrice de la bourse, accompagne justement les jeunes dans l’utilisation de cet argent qui leur est offert pour leur travail.

Encadrement sportif, petits travaux et lien social

Au niveau des activités auxquelles participent les chantiers jeunes, les adolescents ont déjà pu servir d’encadrants lors de la venue de la Caravane du sport la semaine dernière. Des volontaires ont également pu rendre visite aux résidents de certains Ehpad de la commune pour travailler sur le lien intergénérationnel. "Pour ce début de semaine, ils travaillent sur l’embellissement des cours d’écoles à Robert-Fabre et La Chartreuse", complète d’ailleurs Florence Serrano. Au programme, poncer la couleur des bancs pour la refaire comme il se doit par la suite. Début août, c’est à nouveau des activités sportives qui nécessiteront leur supervision avec Villef’Sports avant de terminer leur mois de chantiers jeunes par une activité "Nettoyons la nature" au Tricot et à la Bastide.

"Nous avons eu beaucoup de demandes en avril, quand nous avons étendu les chantiers jeunes à d’autres vacances. C’est une volonté municipale et nous allons d’ailleurs également proposer ces chantiers pour les vacances de la Toussaint. Les jeunes sont demandeurs."

Les chantiers jeunes, subventionnés et encadrés par les services de l’Éducation nationale désormais, continuent donc à motiver les adolescents du Villefranchois à s’investir pendant leurs vacances. Avec une limitation à quinze jeunes par session, les places continueront sûrement à se faire rares pour les prochaines vacances.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Camil Ioos
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

52000 €

Proche du centre-ville, terrain constructible de 3622 m² offrant une belle [...]

200000 €

Proche de l'hôpital, spacieuse maison d'environ 140m² habitables comprenant[...]

48500 €

VILLEFRANCHE-DE-ROUERGUE - Jolie maison de ville mitoyenne à colombages, e[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?