Anne Sénémaud, présidente du VVV en séance du bureau du Pays Ségali

  • Bureau communautaire du 13 juillet.
    Bureau communautaire du 13 juillet.
Publié le

C’est dans la bien nommée Salle des 2 viaducs que s’ouvrait la séance du bureau du Pays Ségali du 13 juillet. Karine Clément, accueillait avant l’ouverture de l’ODJ, Anne Sénémaud, présidente de Valorisation du Viaduc du Viaur (VVV). Cette association dont le siège est situé à Tauriac-de-Naucelle, n’a de cesse que de mettre en valeur cet ouvrage conçu par Paul Bodin avec une technique courageuse et avant-gardiste à l’époque, celle de "l’arc équilibré". L’association continue de faire un travail de valorisation avec en point d’orgue un projet commun, avec cinq autres ponts européens, de reconnaissance du patrimoine de l’Unesco.

La présidente, avec passion décrivait le cheminement de l’association qui a réussi à créer un jumelage, avec une ville de la province chinoise du Yunnan. Paul Bodin avait réalisé un ouvrage similaire dans cette région. Aujourd’hui, la ligne Toulouse-Rodez a intégré le plan rail de la Région.

L’hôtel Angles, acquis par la municipalité, a été cédé au PSC. Un projet sera étudié pour faire de lui, un lieu mémoriel de l’histoire de ce Viaduc qui va fêter ses 120 ans en 2022.

Le 5 septembre, un vrai train à vapeur, en provenance de Toulouse se rendra à Carmaux, Tanus puis Naucelle. Une occasion de développer le tourisme sur cette vallée du Viaur installée entre Lautrec et Soulages.

Travaux d’extension de la zone Plaisance de Cassagnes. Il s’agissait de combler une zone humide, les travaux ont été réalisés par le groupement Gineste-Sévigné. Montant total du marché : 84 296 € HT. surcoût des travaux : 1 599 € HT.

Avenants aux règles de recettes du Pays Ségali. Il s’agit d’une nouvelle réglementation et du souhait du Service de gestion comptable de Villefranche de l’actualiser. De l’avis unanime des maires présents, les relations sont pour le moins ardues. Le problème des régies devient désormais complexe, fastidieux. Les dépôts en numéraires, inhérents à ces régies, ne peuvent se faire que sous certaines conditions et nécessitent une habilitation des banques les recevant.

La Poste de Naucelle devrait y être éligible, mais pas avant 2022. Karine Clément, dans un souci d’apaisement, et dans le but de fluidifier les relations proposait une rencontre avec le responsable du service.

Convention avec l’Espace Emploi Formation du Pays Ségali. Il s’agit d’agréger les deux subventions et de les régulariser depuis la fusion des deux EPCI. La subvention votée à l’unanimité s’élève à 55 000 €.

Convention avec la déchetterie de Bas Ségala Viaur, présenté par Jacky Vialettes. Cette convention et son coût devront être étudiés concernant l’utilisation des déchetteries de Rieupeyroux et de La Salvetat (pour Pradinas). La contrepartie financière pour 2021 est de 10 080 € HT (360 habitants x 28 €). Le bureau validait aussi la convention avec l’entreprise OCAD3E qui assure l’enlèvement des équipements électriques et électroniques en vue d’un traitement et un recyclage. Ce service permettra de ramener quelques subsides.

Mission de Oc’téha. Une mission d’une durée d’environ 9 mois sera confiée à cette entreprise. Elle concerne la PLUi Naucellois (Plan Local d’Urbanisme intercommunal. Il s’agit d’une modification de droit commun (modification AOP, emplacements réservés, zonage des zones urbaines...) Une autre phase consisterait à une révision allégée du PLUi Naucellois, en retravaillant l’assiette des zones constructibles. Le coût de cette prestation est estimé à 7 800 € HT, cette somme sera répartie au prorata du nombre d’habitants de chaque commune de l’ancienne CCN qui utilise cette prestation.

Contrat de licence présenté par André Borie et Jean-Luc Tarroux maire de Tauriac. Le but est de protéger le nom "Viaduc du Viaur" et de l’inscrire à l’Institut de la Propriété Intellectuelle (INPI). Il en sera fait de même sur le versant tarnais avec la Communauté de commune Carmausin Ségala (3 C). La contrepartie financière est de 100 € par an versés par les deux EPCI. La durée du contrat court jusqu’au 2 août 2028.

Charte graphique. Trois propositions étaient à l’étude, celle retenue est Aveyron Ségala : "Sauvage de Caractère".

Ligne de trésorerie : le bureau adopte une ligne de 500 000 €.

Karine Clément, faisait état depuis le début de sa mandature, de bon nombre de réunions entre les comités de direction, bureaux et conseils communautaires. La fin de l’année sera elle aussi dense, tout comme 2022, avec un travail à faire sur l’organigramme du PSC. Une journée est envisagée entre élus et personnel. La sortie d’un bulletin communautaire n° 2 est en projet pour le premier trimestre 2022. La date du prochain conseil communautaire est arrêtée au 7 septembre à 20 h30.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Naucelle

135000 €

Joliment placée à proximité de toutes les commodités et du centre-ville. [...]

145000 €

Idéalement située au centre du village de Naucelle ( axe Rodez / Albi), cet[...]

54000 €

Terrain de 1052 m2 viabilisé et libre de constructeur dans un lotissement. [...]

Toutes les annonces immobilières de Naucelle
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?