Camjac : Marie-Hélène Cadars, une passion nommée Hildegarde

Abonnés
  • Marie-Hélène Cadars, une passion nommée Hildegarde
    Marie-Hélène Cadars, une passion nommée Hildegarde
  • Marie-Hélène Cadars, une passion nommée Hildegarde
    Marie-Hélène Cadars, une passion nommée Hildegarde
  • Marie-Hélène Cadars, une passion nommée Hildegarde
    Marie-Hélène Cadars, une passion nommée Hildegarde
Publié le

Situé à Camjac, le domaine Hildegarde permet de se retirer, le temps d’une pause. Il offre la possibilité d’accéder à de nombreuses activités de création, et à des soins de bien-être. Il a pour écrin un environnement naturel exceptionnel.

Entre ciel et terre. C’est indéniablement l’expression la mieux adaptée au domaine "Hildegarde". C’est aussi le nom de l’association qui a ouvert un espace dédié au bien-être, comme nul autre en Aveyron. C’est d’ailleurs le premier, de ce genre.

C’est à Camjac, et plus exactement à la Vialette que depuis début juillet, Marie-Hélène Cadars a eu l’heureuse idée d’ouvrir son domaine, où elle fait la part belle à une production biologique, dans une ferme où les animaux sont rois. Mais le domaine Hildegarde n’est pas seulement ce lieu, connu autrefois pour son auberge à la ferme. Aujourd’hui, il est conçu dans l’esprit même de la sainte Hildegarde de Bingen.

Il revit, mais cette fois-ci comme un lieu de ressourcement. En effet, le site Hildegarde propose une retraite et différents ateliers. Les activités qui y sont organisées sont liées au savoir de Hildegarde de Bingen (lire par ailleurs).

Cette sainte qui a vécu au Moyen-Âge était avant-gardiste. Précoce et surdouée, elle a œuvré dans des domaines aussi divers que surprenants, pour une femme, et qui plus est, à cette époque. Ses écrits abordent autant la musique, le chant, la médecine, la cuisine naturelle, à base de plantes, l’herboristerie. La poésie est aussi présente dans son impressionnante œuvre intellectuelle. Des compositions musicales ont encore été retrouvées récemment.

Se reposer, méditer, lire, réfléchir en toute quiétude

C’est donc en partant de cet esprit (à la fois éclectique et universel) que l’association Entre ciel et terre promet une union harmonieuse entre notre environnement et nous-même. C’est la raison même du domaine que de relier son corps à son esprit et à la beauté de la nature et des arts.

Le premier confinement nous a permis de mettre le doigt sur la vitesse de notre vie quotidienne. Ce ralentissement des activités a permis à des millions de personnes, à travers le monde, de percevoir l’essentiel des choses de la vie. Au domaine Hildegarde, les particuliers souhaitant faire une halte, une pause ou ralentir pour mieux repartir, peuvent le faire, dans un environnement propice et pensé dans cet objectif. Et c’est dans ce cocon naturel que Marie-Hélène Cadars offre la possibilité de profiter pleinement de l’enseignement de cette femme, hors norme. Au cours de ses ateliers, elle transmet les connaissances développées par Hildegarde.

Mais nulle obligation de suivre les enseignements de Marie-Hélène Cadars ou de profiter des ateliers. Il est tout à fait possible de venir profiter de la seule retraite spirituelle pour se retrouver soi-même. Dans un ancien corps de ferme rénové avec goût, le domaine donne la possibilité de vivre une parenthèse enchantée. Dans des chambres individuelles, joliment décorée dans un style baroque ou dépouillé, on peut se reposer, méditer, lire, réfléchir en toute quiétude.

Invitation à la connexion parfaite avec la nature

Le domaine a pour cadre "le pays des 100 vallées". Autant dire que la nature est partout dans cet environnement, tout proche de Rodez. C’est donc aussi l’occasion pour les personnes souhaitant se mettre au vert, ou profiter d’un séjour atypique, de pouvoir marcher ou randonner dans les alentours de la ferme. Une invitation à la connexion parfaite avec la nature, loin de l’agitation du monde. Citant la sainte Allemande, la propriétaire des lieux rappelle que "lorsque l’âme et le corps s’accordent dans leur rectitude, ils obtiennent dans une joie unanime des récompenses suprêmes". Mais, que l’on se rassure, l’enseignement n’est pas religieux, contrairement à ce que l’on pourrait penser. Marie-Hélène Cadars en a fait une "traduction" pour tous les publics. Cette transmission des savoirs est donc ouverte à tout le monde.

Le goût des plats joliment concoctés

L’Aveyronnaise, connue autrefois pour son auberge et ses excellents plats, a longuement étudié les écrits de la sainte, reconnue docteur de l’Église (la quatrième femme au monde). C’est en tombant malade que cette entrepreneuse, toujours pleine de ressources, a arrêté net le tournis, dans lequel elle vivait. Une parenthèse qui lui a ouvert d’autres chemins possibles ; car l’existence sait réserver de bonnes surprises, à ceux et celles qui savent les voir ou les ressentir. C’est aussi cette expérience que la créatrice du domaine Hildegarde souhaite partager. L’ancienne cuisinière n’a pas complètement perdu le goût des plats joliment concoctés. Mais cette fois-ci, elle réalise des menus, à base de plantes aromatiques et de produits qui font du bien au corps, selon Hildegarde. Elle les appelle "les aliments de la joie". Au domaine, il est en effet possible de séjourner en demi-pension ou en pension complète, tout en profitant soit des ateliers, soit de l’hébergement.

En plus de Marie-Hélène Cadars, d’autres professionnels interviendront pour inculquer leur savoir ou prodiguer des soins. Reconnus individuellement dans leurs secteurs d’activité, ils apporteront conseils, apprentissage et bien-être. Enfin, rappelons que ce projet bénéficie du soutien des collectivités. Le maire de Camjac, Gabriel Espie, et la députée Anne Blanc ont apporté leur soutien, le jour de l’inauguration officielle. L’office de tourisme et la Chambre d’agriculture appuient également cette belle initiative.

Pour joindre le domaine et l’association "Entre ciel et terre", téléphonez au 06 07 60 74 02 ou au 05 65 72 18 67. Adresse du site : www.domaine-hildegarde.fr Adresse : La Vialette, 12800 Camjac.

Des ateliers pour apprendre et se détendre

Marie-Hélène de Cadars s’est entourée de plusieurs professionnels pour apporter un maximum de bien-être à tout un chacun. Que ce soit dans les bienfaits pour le corps, l’esprit, les arts, chacun pourra trouver une activité pour se faire du bien.

Annie Ginesti, spécialiste et formatrice dans le domaine Fleurs de Bach, ouvrira le monde des émotions grâce aux huiles essentielles et l’élixir des plantes.

Christine Virenque (infirmière en psychiatrie) fera dans la relaxation.

Carole Scalabre, professeur d’art iconographique enseigne la méthode russe.

Maud Louvet est artiste céramiste, plasticienne, couturière et illustratrice. Elle saura faire partager sa passion pour ses univers.

Jean-François Labit est musicotérapeuthe-clinicien, musicien compositeur.

Gérard Claeys participera à la formation en phyto-aromathérapie et aromathérapie énergétique.

Coralie Planel fera dans la réflexologie.

Michel Eskil, Responsable à la chapelle privée du domaine, apportera soins et aide spirituels aux personnes en souffrance.

Roland Du Croux, professionnel en psychophanie, apporte son savoir en communication reliée et animale.

Christian Delbruel, alias Papillion partagera ses expériences sonores et visuelles, en tant qu’artiste musicien.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Salima Ouirni
Voir les commentaires
L'immobilier à Camjac

135000 €

Joliment placée à proximité de toutes les commodités et du centre-ville. [...]

38000 €

Pour vivre à la campagne et réaliser votre projet de maison : nous vous pro[...]

Toutes les annonces immobilières de Camjac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?