La légendaire Ginette vient fêter ses 30 ans à Sauveterre-de-Rouergue !

  • Comment va Ginette, les Têtes raides ?
    Comment va Ginette, les Têtes raides ? Repro CP
Publié le

Ginette va bien merci, un peu la tête raide, mais on le serait à moins : elle est en train de fêter ses 30 ans !
 

Ginette, pour les profanes, c’est la chanson emblématique du groupe les Têtes Raides, qui se produira le samedi 7 août au festival Fête et détours de la lumière de Sauveterre-de-Rouergue. "Ginette, c’est la 3e ou 4e chanson qu’on a écrit, elle est présente sur le premier album qu’on a sorti, ça fait partie de l’histoire Têtes Raides", raconte Christian Olivier, le chanteur du groupe qui a donc le même âge que Ginette, et qui avait fait quelque temps une pause, le temps par exemple que Christian monte et joue "un spectacle Prévert avec Yolande Moreau".

En concert, tout le public l’attend, la Ginette, et quand l’abat-jour descend du ciel noir étoilé de quelques spotlights, dans la salle naissent les clameurs de joie, comme un "habemus papam" joyeux et populaire. Habemus Ginette. Et la joie ne se dément pas quand l’abat-jour virevolte au-dessus des têtes. On crie Ginette, on chante Ginette... mais on ne la voit pas. Sauf Christian : "Ginette, je l’ai croisée dans un bar... mais on a tous croisé notre Ginette. Elle est une manière de vivre, de penser, de faire la fête, de combattre. C’est aussi le partage, l’échange... Avec elle, chacun prend son histoire."

Autour de Ginette, il y a la poésie. Si toutefois Ginette n’est pas faite de poésie, de texte : "Le texte, c’est de la matière, c’est de l’image, la texture, le physique et le corps", argumente Christian. Pour lequel la poésie est autant la chair de Ginette que le corps des Têtes Raides. "Il y a toujours un auteur associé à chacun de nos albums, Pessoa par exemple, pour le faire découvrir. Dans le prochain album, j’ai invité Jean-Pierre Siméon.

Et chez les Têtes Raides, le texte devient chanson, et toutes les chansons se rapportent à Ginette. Même si nul ne voit sa bouille, "elle est carrément dans le spectacle, car toutes les chansons sont dans cet esprit-là". L’esprit de Ginette. Qui a la bouille que chacun lui donne. Et qui virevolte dans chacun des concerts que les Têtes Raides donnent comme un abat-jour éclairant le ciel noir. Noir comme de nos jours, où la peur du virus bousille tout, met la musique en veilleuse et donc les mœurs sur les nerfs.

Mais Ginette a "toujours un verre d'avance" sur la fatalité et les Têtes Raides ne boudent pas leur plaisir de retrouver la scène : "On est heureux malgré tout ça de pouvoir échanger, partager, ça vaut de l’or. On a fait déjà quelques dates récemment, c’est très émouvant. Alors dès qu’on peut, on y va."

Et Ginette est là.

Monsieur l'Ouïe
Voir les commentaires
L'immobilier à Sauveterre-De-Rouergue

75600 €

Dans un des plus beaux villages de France, avec toutes commodités, à proxim[...]

135000 €

Je vous amène dans l'un des plus beaux villages de France, Sauveterre-de-Ro[...]

135000 €

Joliment placée à proximité de toutes les commodités et du centre-ville. [...]

Toutes les annonces immobilières de Sauveterre-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?