Onet-le-Château : des jeunes créent un collectif pour sauver la planète

  • Océane et Justine, à l’origine de ce beau projet.
    Océane et Justine, à l’origine de ce beau projet.
Publié le , mis à jour

Elles ont tout juste 14 ans, mais savent déjà ce qu’elles veulent… ou du moins ce qu’elles ne veulent pas et souhaitent le faire savoir, et surtout agir !

C’est Océane qui, la première, se mobilise "J’ai apprécié les différents intervenants qui sont venus au collège pour parler environnement, mais aussi dérèglement climatique. Mais difficile pour moi de comprendre que tout ce qui se passe est à cause de l’être humain, c’est vraiment nul…".

La jeune collégienne, vite rejointe par Justine, va ainsi créer un collectif de jeunes qui traitera de la thématique de l’environnement "Le Green SAP", entendez : Sauveteur amateur pour la Planète.

Le sujet est très prégnant pour Justine aussi, elle qui était intervenue au Krill, lors d’un débat sur "le monde d’après"… "Alors que nous sommes censés être les plus intelligents, on est entrain de tout gâcher, et je me suis dit que si je pouvais faire quelque chose, il fallait que je le fasse !".

Puis Jade et Joanna les rejoignent et c’est là qu’il y a une belle rencontre avec la MJC, plus particulièrement avec Elina, Guillaume et Audrey et une proposition d’accompagnement de la structure, autour d’une mission commune, le lancement de la "MJC Verte" et l’obtention du label. Fortement perturbé par les conditions sanitaires, le démarrage se fait en visioconférence, puis en présentiel avec trois formations assurées par Mélanie Fessart de Rodez Agglo, sur le réchauffement climatique, le tri des déchets et l’objectif 0 déchet.

Depuis le lancement du collectif Green SAP, le quatuor, rejoint par Lalie, essaie de mobiliser d’autres jeunes, en intervenant par exemple dans les classes du collège et travaille sur le diagnostic, qui permettra à la MJC d’Onet d’être labellisée.

L’année prochaine, le groupe pourra bénéficier de formations, sorties et pourquoi pas d’un séjour, afin d’élargir leurs connaissances et les mettre en place sur Onet…

En attendant, si leur démarche vous séduit, ou si vous aussi vous avez envie de faire quelque chose pour la planète, ou plus localement pour la "MJC Verte", vous pouvez les contacter à la MJC d’Onet.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?