Avec Localito, Camille Malassenet s’engage pour l’écologie et l’artisanat

Abonnés
  • Camille Malassenet s’est lancée avec Localito le 15 avril 2021. Le jour où elle a soufflé ses 25 bougies. Elle travaille avec huit producteurs partenaires et fréquente régulièrement la Maison de l’économie de Rodez Agglomération.	Lisa Puechagut
    Camille Malassenet s’est lancée avec Localito le 15 avril 2021. Le jour où elle a soufflé ses 25 bougies. Elle travaille avec huit producteurs partenaires et fréquente régulièrement la Maison de l’économie de Rodez Agglomération. Lisa Puechagut Lisa Puechagut
Publié le

Originaire d’Almont- les-Junies et aux racines colombiennes, âgée de 25 ans, fréquentant régulièrement la Maison de l'économie de Rodez Agglomération, elle a lancé cette plateforme et propose des produits zéro déchet et made in France. Après avoir elle-même changé ses habitudes de vie.

Il y a des voyages qui changent parfois le cours d’une vie. C’est en tout cas ce qui s’est passé pour Camille Malassenet, jeune Aveyronnaise d’origine colombienne. En 2019, celle-ci entreprend son premier voyage, vers le pays de ses racines, "pour voir simplement d’où je venais". Mais plus que d’où elle vient, Camille va découvrir où elle veut aller. Une révélation, qu’elle aura une fois sur place, au contact d’une autre culture que la sienne, qui va, en quelque sorte, lui ouvrir les yeux. "C’est en discutant avec les locaux que je me suis rendue compte des valeurs que j’avais en moi. Que la consommation à laquelle j’étais habituée depuis des années n’était pas vitale pour moi. Ça a été une prise de conscience."

L’effet a été immédiat. À son retour en France, Camille Malassenet a décidé de changer ses habitudes et d’éviter la consommation de masse. "Je me rendais compte que je jetais beaucoup de plastique. Et puis, avec la vie étudiante, j’étais à fond dans les fast-food… Il fallait que je me recentre." Et si le changement a commencé avant tout par sa salle de bain, où elle a troqué ses produits classiques contre des produits français et zéro déchet, elle s’est ensuite rapidement sentie investie "d’une mission".

Un site internet autour de l’artisanat français et de l’écologie

Son travail en alternance dans une entreprise toulousaine de stockage de données ? "Je ne me retrouvais plus à 100 % dans ce que je faisais, j’avais envie de transmettre autre chose." Alors, la jeune femme a sauté le pas. En avril 2021, elle se met à son compte, créé son entreprise, un site de vente en ligne : Localito.

Sur cette plateforme, Camille Malassenet propose des produits éco-responsables, zéro déchets, durables et réutilisables mais aussi français, pour les produits du quotidien : l’hygiène et la maison. Shampooing solide doux ou détox, soin démaquillant solide, brosses à dents en bois de hêtre ou de chêne, avec tête interchangeable, dentifrice en pastille, brosses à casserole à poil végétal, éponge en pâte de bois… La jeune femme fédère sur Localito des produits issus de huit entreprises ou producteurs français, dont elle est "la seule intermédiaire", pour leur offrir une vitrine mais aussi et surtout parce que leurs valeurs adhèrent avec ce qu’elle recherche pour son site.

"J’ai testé chacun des produits que je mets en vente. Et je les propose parce que je sais qu’ils sont excellents et que je peux en discuter avec les consommateurs." Des ingrédients locaux dans les matières premières, une fabrication artisanale, une démarche éco-responsable jusque dans le packaging, c’est principalement ce que recherche Camille dans les partenariats qu’elle noue avec les producteurs.

De la vente en ligne aux marchés aveyronnais

Mais ce qui intéresse également et surtout la jeune femme, et qui donne même tout son sens à sa "mission", c’est avant tout le contact avec les gens et leur transmettre qu’il est possible de changer ses habitudes. C’est pourquoi, au-delà de son site Localito, qui lui permet une visibilité au-delà des frontières aveyronnaises, Camille fait aussi les marchés du département. Pour rencontrer les consommateurs et leur donner "des explications en direct".

Et pour être complètement dans le partage, celle-ci tient aussi beaucoup à échanger sur les réseaux sociaux avec sa communauté. "Avant de sortir une nouvelle gamme de produits, j’interroge d’abord les gens". Déodorants solides, ou encore après-soleil… D’autres produits pourraient rejoindre Localito. Dans la même démarche qui est chère à la jeune femme : "Donner de la visibilité à l’artisanat français, ainsi que promouvoir une démarche écologique, en montrant que les habitudes sont faciles à changer dans les essentiels du quotidien".

 

www.localito.fr. Livraisons à domicile, en point relais ou sur demande, au siège social de l’entreprise. Camille Malassenet est également présente sur les marchés de Salles-Curan, Najac, Marcillac et Villefranche-de-Rouergue.
Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Lisa PUECHAGUT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

284 €

RODEZ : Studio lumineux dans un petit collectif à proximité IUT, Lycées Lou[...]

1490000 €

A 25 km de Rodez et à 500 mètres à pied d'un pittoresque village médiéval a[...]

308 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une entrée ouvert sur salon [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?