Couteaux Laguiole : réponse fin septembre pour l'obtention de l'Indication géographique

  • La réponse est attendue pour la fin du mois de septembre.
    La réponse est attendue pour la fin du mois de septembre. Centre Presse - José A. Torres
Publié le

Le syndicat des fabricants aveyronnais du couteau de Laguiole se bat, depuis plusieurs années, pour l'obtention du label leur permettant de mieux lutter contre la contrefaçon et le détournement de la marque "Laguiole".

Il faudra encore attendre deux mois supplémentaires. Si tout va bien, à la fin du mois de septembre, le Syndicat des fabricants aveyronnais du couteau de Laguiole saura si la célèbre lame du Nord-Aveyron obtient son indication géographique de la part de l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi). Un gage de reconnaissance pour les fabricants, mais surtout un label indispensable pour la lutte contre la contrefaçon et l’utilisation de la marque "Laguiole" pour des couteaux qui n’ont pas grand-chose à voir avec la lame aveyronnaise ornée sa célèbre abeille.

Depuis 2014 et la loi consommation de Benoît Hamon, les produits non alimentaires ont la possibilité d’obtenir un label d’indication géographique. Les couteliers se sont donc réunis au sein d’un syndicat, militent dans ce sens, aidés notamment par les élus locaux. En début d’année, après des années d’échanges, notamment sur la question du cahier des charges, l’Inpi a lancé une enquête publique pour que la population, du territoire ou d’ailleurs, donne son avis sur le projet. Une étape décisive qui a rencontré un franc succès. 

Une réponse point par point

Restait ensuite aux enquêteurs de compiler ces avis et à envoyer à l’association une analyse et une synthèse faisant état de recommandations. Honoré Durand, le président de la structure et son bureau, ont pris le temps qu’il fallait pour répondre à ces commentaires, qui ne seront rendus publics qu’à la fin de la procédure. Ils devaient envoyer leur réponse avant le 28 juillet. Ce qui a été fait. 

Reste maintenant à attendre le verdict de l’Inpi, que les sept fabricants de couteaux Laguiole membres du syndicat, espèrent avoir définitivement convaincu. "On reste confiants, assure Honoré Durand. Notre demande est plus que légitime. On a répondu point par point à leurs remarques. Il ne reste plus qu’à croiser les doigts." Jusqu’à la fin du mois de septembre, donc, pour une décision qui mettra fin à un combat de plusieurs années.

Voir les commentaires
L'immobilier à Laguiole

249000 €

MAISON avec une partie en CHALET BOIS sur l'AUBRAC, offrant un total de 436[...]

249000 €

VILLAGE DE LAGUIOLE - PLATEAUX DE L'AUBRACDécouvrez cette belle maison de 1[...]

79500 €

à 10 min de Laguiole dans un petit hameau de campagne. Elle se compose de 4[...]

Toutes les annonces immobilières de Laguiole
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Patbeheme Il y a 1 mois Le 04/08/2021 à 16:46

Il est simplement dommage et regrettable que nos amis couteliers Aveyronnais oublient un peu facilement les couteliers Thiernois sans qui les couteaux de Laguiole ne seraient pas là où ils en sont aujourd'hui. Certes la production est recentralisée en secteur Laguiole, mais depuis peu et il n'y a encore pas si longtemps, lames et ressorts venaient de la région de Thiers.