Decazeville : le coach de tennis Johan Brun ne manque pas de projets

Abonnés
  • Johan Brun entend faire progresser l’école de tennis.
    Johan Brun entend faire progresser l’école de tennis. D.L.
Publié le

Entretien avec l’entraîneur Johan Brun qui est, depuis 2019, à la tête du club de Firmi-Decazeville.

Nous avons rencontré Johan Brun, coach du Tennis club Firmi-Decazeville. L’occasion de faire un point sur le club, les projets et une manière de mieux connaître ce sympathique entraîneur.

Quel est votre parcours ?

Je suis né dans l’Aude, en 1982. J’ai débuté le tennis à l’âge de 11 ans, à Narbonne, sous la houlette de Carole Hayes, qui a entraîné notamment Hugo Gaston, un espoir du tennis français. J’ai été initiateur dès 16 ans, puis j’ai eu une carrière hachée due à mes études (BTS et Master en commerce).

Il y a quelques années, suite à un projet en informatique qui n’a pas abouti, j’ai fait partie d’un groupe de copains qui a décidé de s’installer à la "campagne" et nous avons choisi Saint-Cyprien-sur-Dourdou. En faisant le tournoi adultes de Decazeville, j’ai appris que Jérémy Hennache quittait ses fonctions d’entraîneur et je lui ai succédé, depuis septembre 2019. Mon meilleur niveau au tennis est mon classement 5/6, en 2006 ; je suis redescendu actuellement 15/1, suite à des problèmes récurrents à une cheville.

Comment s’est passée votre intégration au Tennis club de Firmi-Decazeville ?

Pas de souci, cela s’est fait naturellement. J’ai passé mon diplôme d’État afin d’enseigner à titre professionnel. Les dirigeants ont énormément d’expérience, les installations sont très correctes.

Un mot sur les effectifs et le niveau des joueurs ?

Quand je suis arrivé, il y avait 78 licenciés ; en 2021, nous en sommes à 93. On s’en sort plutôt bien malgré un contexte peu favorable. Quant au niveau d’ensemble, nous possédons la meilleure joueuse du département. L’équipe féminine est de qualité. Nous devons faire progresser l’équipe masculine. Du reste, quelques jeunes disposent d’un potentiel intéressant.

Quels sont les projets à venir ?

La création du court paddle a été réalisée, c’est un complément à notre offre. La réalisation d’un spot publicitaire pour le cinéma a été retardée à cause de la pandémie mais il est toujours d’actualité. L’opération "Tennis Christmas box" a connu un certain succès qui a permis d’attirer quelques nouveaux à notre sport. Elle pourrait être renouvelée. Pour la rentrée, nous prévoyons des journées d’animation. Enfin, le tennis à l’école reste à développer.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Didier Latapie
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

158000 €

Home Patrimoine vous propose une très belle maison de ville située à Decaze[...]

137500 €

Grande maison de ville ( environ 180 m2 habitable) avec terrasse et jardin [...]

160000 €

DECAZEVILLE - Maison pleine de charme, au style atypique . Cette maison de [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?