Centre Intercommunal d’Action Sociale : gérer la crise sanitaire au quotidien

  • Le bilan a été dressé lors de l’assemblée générale.
    Le bilan a été dressé lors de l’assemblée générale.
Publié le , mis à jour

Le CIAS (Centre intercommunal d’action sociale) Bassin Vallée du Lot a tenu une assemblée générale extraordinaire à Viviez, suite à des mutations importantes. En préambule de son intervention, Jacques Gaubert, nouveau président depuis le 28 avril 2021, a tenu à remercier chacun des représentants des municipalités et membres de l’assemblée pour leur présence active malgré ce contexte sanitaire peu propice.

À cet effet, il a été rappelé que le CIAS Bassin Vallée du Lot a fait le choix, cette année, de limiter la participation à l’assemblée aux seuls membres. Ceci relève de la volonté de l’association de respecter le cadre de la démocratie tout évitant de prendre des risques inconsidérés pour la sécurité et la santé de chacun. Pour autant, le président exprime le fait que la communication d’un compte rendu est prévue pour les adhérents qui le souhaitent. Quant aux salariés, ce sont les délégués du personnel qui seront chargés de transmettre l’information. Le bilan de l’année 2020, c’est la gestion de crise au quotidien.

Au niveau de l’activité, le CIAS Bassin Vallée du Lot a fait le choix de conserver le lien pour les plus isolés et les plus fragiles en maintenant un niveau de passage minimum et en mettant en place une permanence téléphonique en direction des usagers isolés pendant les confinements. L’année 2020, c’est le constat d’un lien indéfectible entre le SSIAD et le SAAD pour articuler, accompagner, informer, former tout au long de la pandémie et permettre à l’ensemble de l’équipe d’avoir les compétences nécessaires pour être auprès des usagers de l’association. Un vrai défi.

Ce sont aussi des choix financiers pour reconnaître la charge professionnelle portée par les salariés de l’association en finançant le maintien de salaire à 100 % pendant les périodes d’activité partielle par exemple. Le SAAD et le SSIAD ont servi leurs prestations et soins auprès de 270 usagers du CIAS Bassin vallée du Lot.

L’année 2020, c’est le constat pour l’association de devoir se structurer et penser une organisation tournée vers l’avenir pour une action professionnelle de qualité.

Correspondant
Voir les commentaires
L'immobilier à Viviez

38000 €

Maison de ville mitoyenne située à proximité d'un supermarché et des écoles[...]

193500 €

Immo-pop, l'agence immobilière à forfait fixe vous propose cette maison Typ[...]

159000 €

Viviez : Ensemble immobilier comprenant : Une maison individuelle de type 4[...]

Toutes les annonces immobilières de Viviez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?