5 villefranchois confinés dans un hôtel insalubre

Abonnés
  • Une soixantaine de Français dont une famille villefranchoise est bloquée à Palerme à cause d’un test positif au covid.
    Une soixantaine de Français dont une famille villefranchoise est bloquée à Palerme à cause d’un test positif au covid.
Publié le

Une famille villefranchoise fait partie de la soixantaine de Français bloqués dans un hôtel insalubre de Palerme en Sicile suite à un test positif au covid-19 de l’un deux.

Au départ de Marseille pour une croisière en famille, cinq Villefranchois ne s’attendaient sûrement pas à un tel calvaire une fois arrivé en Sicile. Pourtant, depuis une semaine, Brigitte, son mari un médecin retraité, son fils, sa belle-fille et son petit-fils âgé de sept ans vivent un cauchemar dans un hôtel insalubre de Palerme. En quarantaine suite au test positif du mari, ils doivent vivre dans des conditions d’insalubrité avec une soixantaine d’autres Français, ainsi que quelques Italiens et Espagnols, dans la même situation qu’eux.

Bloqués depuis le 28 juillet

Brigitte et son mari, doublement vaccinés, ont choisi d’emmener leur famille pour une croisière en Méditerranée pour les vacances estivales. Au départ du bateau, les cinq Villefranchois ont été testés et ils étaient tous négatifs à la Covid-19. Toutefois, lors d’une escale à Messine en Sicile le 28 juillet, le mari de Brigitte est testé à nouveau comme le demande le protocole sanitaire de l’île. Le début du calvaire pour la famille car le test du médecin retraité s’avère positif. Face à ce résultat, une quarantaine est alors imposée. Ils sont immédiatement transférés en ambulance dans un hôtel de Palerme où toute la famille est désormais bloquée. Mais sur place, en plus de ce changement de programme dans leurs vacances, les Villefranchois doivent faire face à des conditions d’hébergement catastrophiques. "Nous sommes confinés au sixième étage", explique Brigitte qui appartient au groupe Facebook Quarantine Covid centre Palermo Support Group qui relate le calvaire des Français bloqués dans cet hôtel. "Nous n’avons pas l’eau courante, pas médicament, et pas de médecin. Nous n’avons droit qu’à un litre et demi d’eau par jour et par personne. Nous ne pouvons pas sortir de l’hôtel. L’ascenseur est bloqué pour que l’on ne puisse pas descendre. Depuis notre arrivée, nous n’avons vu le médecin qu’une seule fois et il parlait Italien. La climatisation et les réfrigérateurs ne fonctionnent pas malgré la chaleur. Les chambres sont sales et non nettoyées."

Des chambres insalubres

Malheureusement pour Brigitte, la situation de son mari empire. Il a dû être hospitalisé pour des soucis aux reins. "Mon mari a un covid fort, il n’a eu, depuis son hospitalisation ce matin, qu’une prise de sang. Moi-même, j’ai dû arrêter le traitement que je suis régulièrement, faute de réfrigérateur pour stocker au frais mon médicament. Mon fils, ma belle-fille et mon petit-fils sont cas contacts, comme moi, mais testés négatifs. Et encore, on a de la chance, on est en famille. D’autres sont complètement éparpillés dans tout l’hôtel, dans des étages ou des chambres séparées. Nous avons pu finalement dormir cette nuit (celle de mardi à mercredi, NDLR) car les fenêtres étaient fermées. Nous avons donc pu utiliser l’un des ventilateurs qui a été apporté."

Pour l’heure, la famille villefranchoise doit prendre son mal en patience comme les autres Français de l’hôtel. D’après l’ambassade de France, l’isolement ne peut être levé qu’après 21 jours et à condition que les personnes ne présentent plus de symptômes depuis une semaine.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
IOOS Camil
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

55000 €

Superbe emplacement, vue imprenable et exposition Sud Ouest pour ce terrain[...]

50000 €

Terrain constructible plat de 2201m², non viabilisé (tous les réseaux sont [...]

150000 €

A VENDRE RESIDENCE LE SUDPlace Fontanges. Au 3ème étage, appartement type 3[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?