Le livre de Bernard Escaffre est à dévorer, tout simplement !

  • Bernard Escaffre. Bernard Escaffre.
    Bernard Escaffre.
Publié le

Sauf si vous n’aimez pas les histoires vraies et contemporaines, sauf si vous voulez ignorer le "très bien écrit", sauf si la bonne explication adaptée aux "tournures de phrases" qui ravissent ne vous laisse pas pantois hors du dubitatif, sauf si cela vous laisse indifférent, ne vous intéresse pas, si sauf tout cela et plus, alors n’ouvrez pas le livre écrit par Bernard Escaffre, intitulé La vie d’Inès, ou le destin de Marinette, Bernard Escaffre, natif de Prévinquières, domicilié à Maleville. Dans le cas contraire, "dévorez-le !". Régalez-vous par la lecture de ce livre qui dresse un vibrant hommage d’un fils à sa mère, sa maman.

Bernard Escaffre narre de la belle manière les mentalités et la vie d’autrefois.

"Une pépite"

Ce livre ne peut que nous intéresser parce qu’il hume, plus précisément, il respire la force des sentiments que provoquent l’amour et l’abnégation, cette dernière étant peut-être moins vécue actuellement qu’elle ne l’était, ou, soyons gentils, vécue d’une manière différente. La vie d’Inès, ou le destin de Marinette est une pépite !

Ce petit conseil étant signifié, simplement dit, donné, je me retire sur la pointe des pieds.

GDM
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?