Bassin decazevillois : entre New York et New Delhi, il y a… Bouillac !

Abonnés
  • Élus et acteurs touristiques auprès de la bornede Bouillac.
    Élus et acteurs touristiques auprès de la bornede Bouillac. MCB (DDM)
Publié le

La seconde borne aveyronnaise de la Route mondiale n°1 a été implantée sur la zone de camping-cars de Bouillac.

Quand tourisme et fraternité se mélangent cela donne l’implantation de la borne de la Route mondiale n° 1 à Bouillac, sur l’aire de camping-cars, à l’entrée de la commune, véritable porte de l’Aveyron sur la vallée du Lot.

Cette idée de route mondiale vient d’un aviateur ayant participé à la destruction totale de la ville allemande de Königswinter durant la seconde Guerre mondiale. Pour éviter que se perpétuent d’autres traumatismes, il lance l’idée d’un mouvement pacifiste qui se concrétisera par la création des Citoyens du monde. Une initiative soutenue aussi bien par les Nations Unies que par l’intellectuel Jean-Paul Sartre ou encore l’abbé Pierre. Les Citoyens du monde revendiquent une planète sans frontières, régie par une loi mondiale, tout en faisant la promotion de la paix et de la fraternité. Ils ont d’ailleurs leur propre carte d’identité.

La ville de Cahors, dans le Lot, est la première à signer la charte de mondialisation et à se déclarer ville mondiale. En 1950, elle inaugure la route sans frontières qui relie symboliquement Cahors à Figeac, la route devant ensuite traverser le monde et rejoindre Berlin, la Chine, le Japon et les États-Unis. Séduit par cette idée en passant à Cahors lors d’un périple à vélo, un élu d’une commune du sud Aveyron, Jean-Marie Azaïs, décide de matérialiser cette route, sur sa commune de l’Hospitalet-du-Larzac, par l’implantation d’une première borne aveyronnaise, 71 ans après celle de Cahors. Et c’est également sous son impulsion que les élus de Bouillac, décident d’en faire autant le 26 juillet dernier. Sur cette borne rouge et blanche, un QR code permet également de connaître toutes les informations touristiques et pratiques en temps réel du territoire. "L’idée est que les gens se posent et profitent du lieu. On connaît le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Pourquoi pas cette variante qui présenterait un gros attrait économique", s’enflamme Magali Soubiroux, directrice de l’office de tourisme de Decazeville communauté. L’inauguration officielle de cette borne aura lieu dans le courant du mois de septembre.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

280.31 €

Annonce visible = TOUJOURS DISPONIBLE. En location : venez découvrir cet ap[...]

154700 €

DECAZEVILLE - Maison pleine de charme, au style atypique . Cette maison de [...]

45250 €

Decazeville : quartier de la Vitarelle, Maison en pierre sur trois niveaux [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?