Paris : les différents sites qui accueilleront les Jeux Olympiques 2024

  • Alors que les Jeux de Tokyo se terminent, Paris a officiellement pris le relais de l'organisation de la compétition.
    Alors que les Jeux de Tokyo se terminent, Paris a officiellement pris le relais de l'organisation de la compétition. Repro CP
Publié le

Dans moins de trois ans, la capitale française se mettra aux couleurs olympiques en accueillant des athlètes du monde entier. 

Maintenant que les Jeux de Tokyo sont presque terminés (restent les épreuves paralympiques), c'est au tour de Paris de prendre le relais de l'organisation de cet événement mondial. À moins de trois ans du début des Jeux de Paris 2024, il est temps de faire un point sur les infrastructures, mais aussi les villes, qui accueilleront les épreuves sportives. 

Bercy (12e arrondissement)

Le palais omnisports de Paris-Bercy, aujourd'hui appelé AccorHotels Arena, recevra la gymnastique artistique, le basket et le trampoline

Place de la Concorde (8e arrondissement)

Dans l'hypercentre de la capitale, le breaking, le skate-board, le basket 3x3 et le BMX freestyle se disputeront sur la place de la Concorde. 

Esplanade des Invalides (7e arrondissement)

Les archers tireront leurs flèches sur l'esplanade des Invalides, pour le tir à l'arc

Grand Palais ( 8e arrondissement) 

Le Grand-Palais accueillera les compétitions de taekwondo et d'escrime

Pont d'Iéna (16e arrondissement) 

Plusieurs disciplines d'endurance se disputeront autour du Pont d'Iéna : le marathon et la marche pour ce qui est des disciplines d'athlétisme, le cyclisme sur route, la nage en eau libre et le triathlon

Tour Eiffel (7e arrondissement)

Le beach-volley prendra place au pied de la Tour Eiffel. 

Champ-de-Mars (7e arrondissement)

Du côté du Champ-de-Mars, dans le Grans-Palais éphémère, se disputeront les épreuves de lutte et de judo

Porte de Versailles (15e arrondissement) 

Le tennis de table, le basket, l'haltérophilie et le volley-ball prendront place à la Porte de Versailles. 

Parc des Princes (16e arrondissement) 

Une partie des matchs de football se joueront au Parc des Princes. Les autres se dérouleront hors de la capitale (voir ci-dessous).

Roland-Garros (16e arrondissement)

Ce n'est pas une surprise : les courts de Roland-Garros accueilleront le tennis, mais aussi la boxe.

Arena la Chapelle (18e arrondissement)

La gymnastique rythmique et badminton investiront l'Arena la Chapelle, au nord de Paris. 

Hors de la petite couronne 

Paris la Défense Arena (Nanterre, Hauts-de-Seine)

L'aréna de la Défense verra se disputer les épreuves de natation et de water-polo

Stade Yves-du-Manoir (Colombes, Hauts-de-Seine)

Les épreuves de hockey-sur-gazon se dérouleront au stade Yves-du-Manoir. 

Stade de France (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)

Du côté du Stade de France, auront lieu les matchs de rugby, l'athlétisme mais également les cérémonies. 

Centre aquatique de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)

Le centre aquatique de Saint-Denis accueillera le plongeon, la natation synchronisée et des matchs de water-polo

Le Bourget (Seine-Saint-Denis)

La commune du Bourget, qui abritera le village des médias et le centre de presse, accueillera l'escalade

La Courneuve (Seine-Saint-Denis)

Les épreuves de tir se dérouleront à la Courneuve. 

Un peu plus loin 

Seine-et-Marne 

Les épreuves de canoë-kayak en ligne et en slalom partiront de la base Nautique de Vaires-sur-Marne, ainsi que l'aviron. 

Yvelines 

Le château de Versailles accueillera l'équitation et le pentathlon moderne. Le golf s'installera au golf national de Guyancourt. Et les épreuves de cyclisme sur piste se disputeront au vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines et celles de BMX à la colline d'Elancourt. 

Nord 

Il faudra aller au nord pour profiter des matchs de handball : au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d'Ascq. 

Bouches-du-Rhône

Par contre, il faudra descendre au sud du pays pour observer la voile, qui partira de la Marina à Marseille. 

Tahiti, Polynésie française

L'épreuve la plus éloignée de la capitale se déroulera en Outre-mer, en Polynésie française plus précisément. Car le surf se disputera sur la plage de Taehupo'o, au sud de Tahiti. 

Le football, dispersé 

Enfin, les matchs de football se joueront un peu partout dans le pays. Avec des rencontres à Paris (Parc des Princes), Nantes (la Beaujoire), Lyon (Groupama Stadium), Saint-Etienne (Geoffroy-Guichard), Bordeaux (Matmut Atlantique), Marseille (Orange Vélodrome) et enfin Nice (Allianz Riviera). 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?