Rugby : premier match de préparation du Sporting Decazeville contre Rodez, à Onet

Abonnés
  • l’an dernier le capitaine decazevillois G. Portero reçoit le trophée Eric Morisse des mains de la famille d’Eric.
    l’an dernier le capitaine decazevillois G. Portero reçoit le trophée Eric Morisse des mains de la famille d’Eric.
Publié le , mis à jour

Dans le cadre du challenge Eric-Morisse mis en compétition entre les deux clubs aveyronnais de Decazeville et Rodez, le match de demain, à Onet, sera pour le Sporting le premier test dans le cadre d’une préparation commencée en juin, interrompue d’une petite coupure en juillet, avec plus de 30 joueurs présents aux entraînements malgré les vacances.

Cette rencontre sera l’occasion, pour les entraîneurs, de voir dans les conditions de match les recrues et l’avancée physique du groupe. Un groupe decazevillois de 26 joueurs où s’incorporent anciens et nouveaux en fonction des disponibilités.

Pour le duo d’entraîneurs, A. Julian et T. Bowker, "c’est déjà l’occasion de voir sur le pré les joueurs qui n’ont pas joué depuis 8 mois et vont avoir envie. On s’attend à un peu de déchets même si les joueurs se sont bien préparés et sont heureux de reprendre la compétition. L’entraînement c’est bien mais l’opposition en match apporte plus de plaisir."

Effectivement dans un match face à Rodez, même si les conditions ne sont pas tout à fait identiques aux duels passés dans le cadre du championnat, les entraîneurs s’attendent à une belle opposition pour la conquête du trophée que le Sporting s’était octroyé l’an passé à Camille Guibert sur le score de 24 à 10.

En dehors de la victoire, Julian et Bowker rechercheront dans ce genre de rencontre à situer "la cohésion du groupe avec l’intégration des nouveaux." Mais pas seulement car ils souhaitent aussi "commencer à mettre en place notre système de jeu que l’on peaufinera au stage de Saint-Affrique la semaine prochaine et voir en match si la condition physique des garçons n’a pas été trop perturbée par une année sans jouer."

L’équipe B ne sera pas en reste et sera opposée à son homologue ruthénoise. Les hommes d’E. Rous, D. Fabre et A. Malpel, auront à cœur de prouver qu’ils sont dans les mêmes dispositions que l’an passé et pour certains montrer qu’ils peuvent rendre service au niveau supérieur.

Nombreux seront les supporters decazevillois à prendre demain la route d’Onet le Château pour avoir une petite idée du cru 2021 – 2022 d’un Sporting aux ambitions sont clairement affichées.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Jacques LAFON
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

339 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- 2 Pièces à 2 minutes du cen[...]

442 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- T2bis situé en coeur de vil[...]

318 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Entrée, cuisine équipée (pla[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?