Séverac-d'Aveyron : Les recrutements sont en bonne voie mais se poursuivent au centre de secours

  • Les recrutements sont en bonne voie mais se poursuivent au centre de secours
    Les recrutements sont en bonne voie mais se poursuivent au centre de secours
Publié le

À l’initiative de l’adjudant-chef Franck Chauchard, chef du centre, une réunion a réuni le président du conseil départemental, le conseiller départemental et maire de Sévérac, le président de la communauté de communes, le directeur départemental du SDIS, le directeur adjoint du SDIS, le chef de groupement, le commandant responsable du volontariat et bien sûr plusieurs sapeurs-pompiers sur les 23 que compte le centre de secours. Franck Chauchard a profité de la promotion faite pour le volontariat pour le centre de secours pour sensibiliser les élus et les responsables des pompiers à la difficulté qu’il rencontre sur le territoire pour assurer 300 interventions par an. Si les permanences sont assurées les nuits et les week-ends, les journées sont difficiles car beaucoup de sapeurs-pompiers travaillent en dehors de Sévérac et ne sont pas disponibles en journée étant trop éloignés du centre. Un appel est lancé pour sensibiliser les entreprises, les artisans, les agriculteurs nombreux dans la population et tous ceux qui seraient attirés par ce volontariat qui assure la sécurité et l’aide aux personnes. "Pour être pompier il ne faut pas être forcément médaillé olympique, la motivation et l’état d’esprit suffisent". "C’est un effort de tous si on veut maintenir nos centres de secours a précisé le colonel…". La venue de 3 personnes serait suffisante pour assurer les journées et la présence de plus faciliterait l’organisation impliquant moins d’astreintes pour les personnes. "Être pompier c’est d’abord et avant tout une aventure humaine" a poursuivi Arnaud Viala et il faudrait réserver les interventions pour les cas graves et non plus pour les "entorses". Dans l’avenir, les enjeux et le fonctionnement des pompiers devront être mieux expliqués à la population et entre autres aux élèves des collèges pour que les futurs volontaires connaissent les conditions de fonctionnement qui ne sont pas aussi contraignantes que ce que tout le monde imagine. Tous les participants se sont quittés en se mobilisant pour que très vite le centre de secours retrouve sa sérénité et son ambiance habituelle.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Sévérac D'aveyron

415 €

Bel appartement de type 3 d'environ 50m2 situé au 2nd étage, dans le centre[...]

187360 €

PROGRAMME NEUF en VEFA, proche de la Gare de SEVERAC D'AVEYRON, comprenant [...]

202800 €

PROGRAMME NEUF en VEFA, proche de la Gare de SEVERAC D'AVEYRON, comprenant [...]

Toutes les annonces immobilières de Sévérac D'aveyron
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?