Au Mémorial du Lévézou, un hommage a été rendu aux victimes des tueries d’août 44

  • Cérémonie au Mémorial du Lévézou.
    Cérémonie au Mémorial du Lévézou.
Publié le

Samedi 21 août devant le mémorial fut rendu un vibrant hommage aux victimes des tueries sur le Lévézou en août 1944. La cérémonie a débuté par le mot d’accueil du maire de Saint-Léons. Le colonel Bernard Maury a longuement décrit les scènes d’horreur auxquelles s’était livré l’armée allemande.

Médailles et diplômes

Durant cette cérémonie, deux médailles militaires ont été épinglées à Claude Juillaguet et à Jean Terradou.

Gaston Chauchard et André Tourrette ont été décorés du diplôme de porte drapeau.

Un dépot de gerbes devant les huit stèles a été effectué par les diverses personnalités, accompagnées chacune avec un bouquet par un jeune du comité des fêtes de Saint-Léons.

Le sous-préfet André Joaquin, Alain Marc, sénateur et Arnaud Viala, président du conseil départemental, ont déposé leur gerbe devant le monument.

Le sous-préfet et Arnaud Viala ont longuement insisté sur l’importance du devoir de mémoire dû aux victimes sur ces lieux et salué la participation chaque année des jeunes.

La médaille du Souvenir Français a été épinglée au Colonel Bernard Maury.

Arnaud Viala a décoré André Vayssié et Jean Marc Gallois de la médaille de l’Assemblée nationale en reconnaissance de leur engagement dans leurs actions respectives.

Un vin d’honneur servi sur place a permis aux personnalités de dialoguer avec la population et les jeunes.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?