Aveyron : plus de 95 % du personnel soignant vacciné, selon la CGT Santé

  • Une très grande majorité du personnel médical est vacciné, selon la CGT Santé.
    Une très grande majorité du personnel médical est vacciné, selon la CGT Santé. -
Publié le

Alors que l'obligation vaccinale pour les soignants entre en vigueur le 15 septembre, la CGT Santé s'inquiète de voir ceux qui ne le souhaitent pas se faire sanctionner. 

Le 15 septembre prochain, tous les personnels soignants, et pas seulement à l’hôpital, devront présenter un justificatif de vaccination complète ou d’une première dose injectée, ou un certificat de rétablissement du Covid-19, ou le résultat d’un test RT-PCR négatif de moins de 72 heures (à renouveler ensuite tous les trois jours), sous peine d’être suspendus.

Selon la CGT Santé Aveyron, le taux de vaccination du personnel de santé atteint " les 95 %". " Nous sommes les bons élèves, commente le délégué départemental, Pascal Mazet. Le nombre de ceux qui ne sont pas vaccinés est infime. Mais ils ne doivent pas être sanctionnés pour autant. Les services fonctionnent déjà à flux tendu et on ne peut pas se passer d'eux." L'occasion pour celui-ci de rappeler la position de la CGT : " Que ce soit clair,  nous sommes pour la vaccination. En revanche, nous sommes contre l'obligation et la mise en place du pass sanitaire. "

D'ailleurs, le responsable syndical promet que " la CGT accompagnera les personnels qui ne se feront pas vacciner ". " Beaucoup de soignants ont mal vécu cette obligation. Toutefois, je le répète, nous sommes tout à fait conscients de l'importance de le faire."

Par ailleurs, Pascal Mazet explique qu'il sera " particulièrement vigilant si jamais des sanctions doivent être prises. La situation doit être la même pour les infirmières que pour les médecins. Tout le monde doit être traité de la même façon ". 

" L'été a été une nouvelle fois très chargé pour le personnel soignant, rajoute Pascal Mazet. Avec les vacances, la situation dans certains services a été tendue. Beaucoup de personnes atteintes du Covid ont été prises en charge en réanimation. "

Au niveau national, la branche Santé de la CGT entend faire " reculer " l’échéance du 15 septembre pour l’obligation de vaccination des soignants.

 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?