Claudine Iacovo à la direction du collège Denayrouze

  • Claudine Iacovo a rapidement trouvé ses marques à Espalion.
    Claudine Iacovo a rapidement trouvé ses marques à Espalion.
Publié le

Elle succède à Michel Mastropieri parti poursuivre sa carrière à Decazeville.

Ce mardi matin, dans son bureau, Claudine Iacovo prépare tranquillement la rentrée des 340 élèves et de l’équipe pédagogique du collège Louis-Denayrouze.

Une rentrée, sereine pour Madame le Principal mais une nouvelle étape dans la carrière professionnelle de cette Sud Aveyronnaise qui a juste traversé le département pour rejoindre les bords du Lot.

Une carrière débutée comme professeure d’Économie-Gestion dans l’académie de Montpellier avant un poste de conseillère en formation continue pour adultes (en Greta) pendant une vingtaine d’années. Nouveau cap, après avoir passé avec succès le concours de personnels de direction en 2013 elle va faire ses premières armes à la tête d’un collège du Val-de-Marne pendant deux ans. Avant de revenir dans son Sud Aveyron natal à l’unité scolaire collège-Lycée Jean-Jaurès de Saint-Affrique. Tout d’abord en qualité de proviseur adjoint avant d’assurer pendant cette dernière année scolaire l’intérim du poste vacant de proviseur. Dans son avancement de carrière, elle rejoint donc Espalion et "un collège à taille humaine où j’ai la chance de trouver une rentrée déjà parfaitement préparée ; "merci à Michel Mastropieri".

Une nouvelle année scolaire déjà bien en place

Avec ses 340 élèves (effectif stable malgré le contexte démographique difficile) répartis en 13 divisions et une équipe pédagogique au complet, la rentrée au collège Louis-Denayrouze s’annonce sereine. En arrivant, le nouveau chef d’établissement trouve déjà des projets bien identifiés dont plusieurs dans le domaine culturel.

Madame le principal se réjouit aussi de trouver un établissement déjà bien engagé dans la démarche de son évaluation avec une belle collaboration entre équipe pédagogique, élus du conseil d’administration et parents : ce qui permet d’avoir une précieuse vision de la situation avant le passage de la commission au cours de premier trimestre. Un établissement où les projets innovants ne manquent pas, comme celui sur la lutte contre le cyber-harcèlement. Avec l’amélioration du contexte sanitaire, Claudine Iacovo formule aussi l’espoir de voir reprendre les projets d’ouverture vers l’extérieur avec des voyages, sorties découvertes, etc…

En conclusion un collège qui "va continuer à faire réussir ses élèves", avec des résultats au diplôme national du brevet des collèges bien supérieurs à la moyenne nationale.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

49000 €

ESPALION - Dans résidence récente jouissant de belles prestations (piscine [...]

355 €

Vous êtes à la recherche d'un appartement à Espalion ? Cette petite ville d[...]

147000 €

A Espalion, ensemble en pierre composé d'une maison d'habitation à rénover [...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?