Aveyron : légère accalmie sur le front de l'épidémie

  • 74,8 % de la population aveyronnaise a reçu au moins une dose du vaccin.
    74,8 % de la population aveyronnaise a reçu au moins une dose du vaccin. -
Publié le , mis à jour

Toutefois, le nombre des personnes vaccinées semble atteindre un palier.
 

La rentrée scolaire ferait presque oublier que le Covid-19 circule toujours activement, et que de nombreuses personnes sont encore admises, tous les jours, au sein des services de réanimation du pays.

En Aveyron, les chiffres de la quatrième vague continuent de rappeler que la situation reste tendue. Mais ils illustrent une légèrement amélioration. Par exemple, le taux d’incidence était de 139, contre 184 la semaine précédente.

Autre donnée, la circulation du variant Delta reste très majoritair. Puisqu'il représente 90,6 % des cas détectés.

42 personnes toujours hospitalisées

Par catégorie d’âge, ce chiffre reste toujours très élevé chez les jeunes. Il est de 282 chez les 20-29 ans (contre 430 la semaine précédente) et de 200 chez les 10-19 ans (contre 313). Le taux le plus faible est à retrouver chez les 70 à 79 ans.

Les admissions à l'hôpital diminuent également. Si la situation reste toujours préoccupante, le service des urgences de l'hôpital Jacques-Puel n'est pour le moment pas saturé. En moyenne, 2,6 entrées ont été enregistrées à l'hôpital. Le dernier bulletin de l’Agence régionale de santé (ARS) daté de mardi soir, faisait état de 42 personnes toujours hospitalisées en Aveyron.

Aucun décès enregistré

Trois sont toujours en réanimation, soit un taux d'occupation du service de 36 %. Aussi, 244 personnes ont perdu la vie à cause de l’épidémie depuis le début de la crise au mois de mars 2020. Aucun décès n'a été enregistré à l'hôpital sur la période du 26 août au 1er septembre. Rappelons que ce chiffre ne prend pas en compte les décès au sein des différents Ehpad, très nombreux au moment de la première vague.

Sur le front de la vaccination, le nombre de personnes ayant reçu une première injection a connu une croissance exponentielle mais elle semble, aujourd'hui, atteindre un palier. Mi-août, la barre des 200 000 Aveyronnais (sur un peu moins de 280 000) ayant reçu une première dose avait été franchie. Et quasiment 172 000 avaient le schéma vaccinal complet. Aujourd'hui, d'après les données du ministère de la Santé, 208 368 (+412 en 24h) Aveyronnais ont reçu au moins une dose de vaccin soit 74,8% de la population. 193 580 (+1 390 en 24h) personnes ayant reçu 2 doses de vaccin.

66% des 12-17 ans ont reçu une dose

Selon l'inspectrice d'Académie, Armelle Felahi, 66 % des 12-17 ans ont reçu au moins une première injection. L’Éducation nationale a préparé depuis début avec tous ses partenaires un plan de vaccination basé sur le volontariat pour les jeunes de la cinquième à la terminale. Par ailleurs, les médecins généralistes avaient annoncé vouloir assurer la vaccination des personnes les plus éloignées des grands centres. Des moyens parmi d'autres pour améliorer la couverture vaccinale dans le département. 

Philippe Henry
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?