Football : les féminines de Rodez débutent (quasi) parfaitement

  • On joue la 49e minute. les Rafettes viennent de marquer par Selen Altunkulak.
    On joue la 49e minute. les Rafettes viennent de marquer par Selen Altunkulak. CPA - JLB
Publié le

En ouverture de leur championnat de Division 2 féminine ce dimanche 5 septembre au stade de La Roque à Onet, les protégées de Mathieu Rufié ont largement dominé Le Puy, terminant la partie sur un succès (2-0) qui aurait même dû être plus large.

C'était la reprise des choses sérieuses ce dimanche pour les Rafettes. Et les trois points ont été au rendez-vous. Même si tout n'a pas été parfait côté sang et or, l'après-midi est réussi pour elles.

Le premier acte a, en tout cas, vu les Aveyronnaises dominer outrageusement les débats. Et se procurer un nombre fou d'occasions franches. Mais ni Lamontagne (6e, 9e, 23e, 24e), ni Altunkulak (8e,31e), ni même la capitaine Cance (28e) n'ont su profiter de leurs (très) bonnes positions. Un manque de réalisme criant qui a laissé leurs homologues du Puy en vie. Ouillon (16e) puis Martinez (36e) faisant même couler quelques sueurs froides dans le dos du public ruthénois présent au stade de La Roque sous un beau soleil.

Un doublé pour Selen Altunkulak

 

Des spectateurs qui ont cru qu'ils étaient partis pour la même musique après la pause voyant Lamontagne, pourtant auteure de huit buts en six matches la saison dernière, mettre hors cadre un nouveau face-à-face dès la 47e.

Mais deux minutes après, et suite à une très belle combinaison au milieu (montrant aussi la supériorité technique des locales), Lamontagne glissait intelligemment un ballon vers Altunkulak, qui prenait le temps de contrôler à dix mètres avant de crucifier enfin l'héroïque portière du Puy, Moinet.

Le plus dur était fait pour les féminines du président Pierre-Olivier Murat, présent au stade. Mais la maladresse devant le but des Rouergates et les exploits de Moinet allaient perdurer et laisser les Aveyronnaises à portée de retour durant vingt minutes. Ainsi, Lamontagne (54e,64e, 65e) Stievenart (57e), Altunkulak (60e, 64e) et Guellati (61e) ne parvenaient pas à accentuer la marque. 

Du coup, le doublé d'Altunkulak (69e), suite à un raid dans la défense adverse jusqu'à tromper seule la gardienne, donnait un large sourire au peuple sang et or.

Prochain rendez-vous pour le Raf dès dimanche prochain, pour un derby, à Albi.

A.P.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

258000 €

Appartement T4 en duplex en centre ville de Rodez. Situé au dernier étage d[...]

275 €

RODEZ - STUDIO récent dans un immeuble de standing en coeur de ville compre[...]

80000 €

A VENDRE RÉSIDENCE GREEN PARK ? LANCEMENT COMMERCIAL Dans une Résidence neu[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?