Le casse-tête des installations sportives débute cet hiver

Abonnés
  • Les chantiers en cours bousculeront le calendrier des installations sportives dès le mois de décembre.	crédit
    Les chantiers en cours bousculeront le calendrier des installations sportives dès le mois de décembre. crédit
Publié le

Les travaux de Paul-Tort débutent en septembre, la salle des fêtes sera réquisitionnée.

Cela pourrait ressembler à un escape game, un puzzle cube ou une énigme du père Fouras. Un problème sur lequel il faut passer du temps avant de le résoudre, qu’il faut tourner dans tous les sens mais qui finit par tomber juste.

Les gymnases, à Millau, sont denrée rare et les travaux de Paul-Tort, initiés par la municipalité de Christophe Saint-Pierre vont démarrer au mois de décembre. Avec une installation plus que vieillissante au Puits-de-Calès, le service des sports de la Ville a eu du boulot pour que tout ce petit monde puisse pratiquer sa discipline.

Sur le calendrier, dès le 13 décembre, le gymnase qui jouxte le collège Marcel-Aymard sera inutilisable. "On va commencer le désamiantage, expose Sylvie Leboucher, la directrice du service des sports. Une semaine avant que cela commence, les associations devront donc déménager et l’ouverture est prévue pour le 1er janvier 2023."

Pour un an, le bricolage commence et les plannings dans les mains de la directrice deviennent alors un joli plateau de jeu de l’oie, où les couleurs et les occurrences ne manquent pas.

Si dès l’hiver Paul-Tort disparaît de la carte, la salle des fêtes apparaît. "Les scolaires la fréqnenteront du mois de janvier au 20 avril", précise Sylvie Leboucher. Comme si l’éphéméride n’était pas assez remplie, les élections présidentielles y rajoutent un peu de complexité (10 et 24 avril 2022). Au même titre que les quines, qui se dérouleront uniquement les week-ends. "Il y aura aussi un gros travail à ce moment, on va solliciter les agents et les associations pour tout mettre en place, puis tout enlever et nettoyer dès le lundi matin à 6 h", ajoute Marie-Eve Panis, conseillère municipale chargée du sport santé.

En dehors des scolaires, les clubs de handball et de tennis de table profiteront de la salle du parc de la Victoire, uniquement pour les entraînements. Ainsi que le badminton le lundi soir. "Un traçage au sol provisoire sera effectué et des fourreaux seront installés pour les buts de handball", développe la directrice du service.

Pour les compétitions, la salle du centre-ville n’est pas homologuée. "On a demandé aux clubs s’ils pouvaient décaler les rencontres dans la mesure du possible pour recevoir un maximum de matchs à domicile tant que les gymnases seront opérationnels", reprend Jean-Pierre Mas.

Pour le reste, le basket transportera une cinquantaine d’enfants, tous les mercredis matin (avec une aide de la Ville) à Vézins-de-Lévézou, pour profiter de l’installation du village.

Les autres associations se répartiront les gymnases du Puits-de-Calès et de Jean-Moulin bas.

"Au cas par cas, nous pourrons solliciter Vézins et l’Itep (à Laissac, NDLR) pour profiter de leurs installations." La recette de la "jolie cuisine interne", comme l’a gentiment appelée Sylvie Leboucher est loin d’être simple et demandera une belle capacité d’entente et d’adaptation des clubs, en attendant que Millau soit équipée de trois installations distinctes et que chaucn y trouve son compte.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Midi Libre
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

430 €

N725 - A louer appartement de type 2 situé au 1er étage avenue de la Républ[...]

365 €

N242 - A louer appartement de T1 bis situé au 1er étage rue Bernard Lauret.[...]

290 €

N847 - A louer T1 rue des Fasquets, situé au 1er étage, il se compose d'une[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?