Escrime : saison charnière pour l'épéiste Clémentine Pinier (Rodez)

Abonnés
  • Clémentine Pinier s’entraîne « dix à douze heures par semaine » avec le pôle France. Clémentine Pinier s’entraîne « dix à douze heures par semaine » avec le pôle France.
    Clémentine Pinier s’entraîne « dix à douze heures par semaine » avec le pôle France. Repro CPA
Publié le , mis à jour

Vice-championne de France à l’épée chez les moins de vingt ans en juillet, la Ruthénoise Clémentine Pinier vise des médailles à l’échelon national, continental et international pour sa dernière saison chez les juniors.

"On a eu des Coraline Vitalis, Brune Cazals, Alexandra Louis-Marie… Aujourd’hui, du côté des féminines du club qui ont des beaux résultats, il n’y a plus qu’elle." La présidente de l’Escrime Rodez Aveyron pendant encore quelques semaines, Florence Pinier, parle de sa fille Clémentine (19 ans), vice-championne de France à l’épée chez les moins de vingt ans le 10 juillet, à Dax (Landes), après sa défaite (15-12) en finale contre la Levalloisienne Sophie Chavigny.

"Je suis déçue parce que je visais l’or, souffle celle qui a repris l’entraînement le 23 août au pôle France, à Bordeaux. Ça a été dur physiquement sur la fin parce que c’était seulement la deuxième compétition depuis mars 2020 à cause de la pandémie. C’est donc difficile de jauger mon niveau et celui de mes adversaires. » Le vice-président de l’Era en charge du haut niveau, Jean-Michel Goubert, situe haut celui de sa protégée : "On espérait la voir aller aussi loin à Dax car elle est dans les meilleures Françaises de sa catégorie. Dès les moins de 17, elle avait été sélectionnée pour les championnats du monde. Clémentine fait partie des épéistes les plus prometteuses."

Carton plein en 2022 ?

Prometteuse, mais aussi ambitieuse pour sa troisième et dernière saison en juniors, qu’elle entamera les 2 et 3 octobre par une épreuve du circuit national dont le lieu n’a pas encore été dévoilé. "J’espère que mon expérience chez les moins de vingt me permettra de prendre ma revanche en remportant le titre national de ma catégorie, annonce Clémentine Pinier. Je compte aussi décrocher une médaille aux championnats d’Europe, les 5-6 mars à Novi Sad (Serbie), puis du monde, du 2 au 10 avril à Dubaï (Émirats arabes unis), chez les juniors."

L’étudiante en 1re année de licence mathématiques-informatique postulerait alors pour entrer à l’Insep (Institut national du sport, de l’expertise et de la performance) dans un an, où elle pourrait retrouver l’épéiste Alexandre Bardenet, lui aussi licencié à Rodez. Avant de disputer, comme il l’a fait à Tokyo cet été, ses premiers Jeux olympiques, dès 2024, à Paris ? "Si j’y arrive, ce serait une énorme surprise car beaucoup d’anciennes de l’Insep partent loin devant moi. La transition juniors - seniors, c’est un sacré cap à passer, donc mon objectif sera plutôt de participer aux JO 2028, à Los Angeles."

Une destinée que n’embrassera pas sa grande sœur, Capucine, qui a arrêté de pratiquer l’escrime à haut niveau pour privilégier sa vie professionnelle. "Clémentine a suivi les traces de son aînée, que nous accompagnions un peu partout sur de nombreuses compétitions, raconte Florence Pinier, dont le mari (Claude) a aussi été à la présidence de l’Escrime Rodez Aveyron dans cette belle histoire de famille. À douze ans, elle était au milieu de 300 tireurs pour regarder sa sœur. Quatre années plus tard, c’était à Clém’ de partir, seule, à l’étranger pour ses tournois. Ça lui a permis de gagner très vite en maturité."

Sans faire oublier à Clémentine Pinier d’où elle vient : "Rodez, c’est là où j’ai tout appris. Le déménagement de mes parents à Angoulême (Charente) pour raisons professionnelles m’a un peu déstabilisé, mais je reviens régulièrement. Avec le club, cette saison, l’objectif sera de maintenir l’équipe seniors en première division et de remporter une médaille sur l’épreuve collective des championnats de France."

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

108000 €

A VENDRE RÉSIDENCE GREEN PARK LANCEMENT COMMERCIAL Dans une Résidence neuv[...]

185000 €

A VENDRE RÉSIDENCE VICTORIADans une Résidence neuve au coeur du quartier de[...]

120000 €

Dans une résidence sécurisée T4 traversant composé d'une grande pièce de vi[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?