Rugby : les Millavois (Fédérale 2) prêts pour rattraper le temps perdu, les phases finales en ligne de mire

  • La saison passée, ils n’ont joué que quatre rencontres.
    La saison passée, ils n’ont joué que quatre rencontres.
Publié le , mis à jour

Dimanche, les Millavois débutent leur saison à Castelnaudary. L’envie est là et les joueurs sont prêts.

Les dents qui creusent des tranchées dans la pelouse. Difficile d’en attendre moins des Millavois cette saison, tant l’envie est grande, pour les joueurs, le staff et les passionnés, de retrouver les ambiances du dimanche, autour de la main courante du Parc des sports. Cela fait des mois, que le XV de la cité du gant se prépare, physiquement dans un premier temps et tactiquement dans un second.

Sur le premier volet, Baptiste Majorel, l’entraîneur, est plutôt confiant. " On est normalement prêt, avoue-t-il. C’est la première année où on a autant de temps pour travailler physiquement, on a repris à la base. L’implication des joueurs sur cette période a été bonne, d’où des tests physiques satisfaisants. "

Le staff a vu où en était le groupe à deux reprises. La première fois, face aux espoirs de Béziers, au début du mois d’août. Quelques jours plus tard, c’était contre Villefranche-de-Lauragais. " Il y avait trois objectifs, expose le tacticien. Le premier était de reprendre l’activité à 100 %, avec des contacts, parce que ça faisait longtemps qu’on n’avait pas joué au rugby. Le deuxième de valider le travail fait avant et le dernier de voir où en était le groupe pour cibler nos points forts et nos points faibles. La deuxième rencontre a été prolifique et bénéfique à ce sujet. "

La défense était un des secteurs clés qu’il avait ciblé avec son adjoint, Sébastien Petit. " C’était un axe important pour nous parce qu’on prenait trop de points évitables et on a eu un gros cycle de travail là-dessus. " L’organisation a aussi dû se faire autour de nouvelles règles (renvoi dans l’en-but et touches gagnées par l’adversaire sur un coup de pied indirect depuis sa moitié défensive). Elles ont été publiées au début du mois d’août et les joueurs n’ont pas eu l’occasion de jouer avec. " Les arbitres n’étaient pas formés, comme nous, explique Baptiste Majorel. On l’a été en visio il y a une semaine, donc toutes les équipes vont avoir un temps d’adaptation. " Elles modifieront les mises en place défensives pour couvrir les touches notamment.

Pour l’ouverture du championnat, les Millavois iront à Castelnaudary (dimanche 15 h). Première sortie dans une poule qui est restée quasi-identique à celle de l’année dernière. Comme le noyau dur du groupe. Malgré sept départs, dont celui de Felipe Bassaletti (3e ligne) au dernier moment, les cadres sont toujours là. Ils seront épaulés par des jeunes, Millavois où non arrivés cet été sous forme de tutorats. " On connaît ceux du club qui prennent du temps de jeu en équipe première, cela fait partie du projet. " Les saisons précédentes, ils avaient été précieux quand l’infirmerie était pleine. Ils retrouveront leur jardin la semaine d’après, le 19 septembre, ce sera contre Prades, aussi un prétendant aux places pour les phases finales, avant d’aller à Agde et de recevoir le derby, contre Lévézou-Ségala.

" On regarde d’abord le match contre Castelnaudary et on se fixera les objectifs avec les joueurs, qui font partie du projet et les dirigeants. On ne peut pas mettre l’envie sur le terrain à leur place. " Dans ce registre, les Millavois n’ont jamais déçu et ont plus souvent offert des après-midi de régalade au pied de la Pouncho que des débâcles mémorables. Qu’il en soit de même pour ce nouvel exercice.

Les mouvements

Ils restent : Nathan Arguel, Merlin Auzuech, Mathieu Damigrinti, Damien Bosc, Baptiste Casellas, Youri Thiers, Zoltan Monseau, Andreï Diaconu, Vincent Coste, Christopher Mezaïr, Sébastien Abdelkader, Saimoni Nuku, Charly Hautcoeur, Alban Perret, Hugo Sere, Eliott Austruy, Ylan Aigouy, Gauthier Escalaïs, Clément Vergne, Ewen Perraux (capitaine), Mel de March, Gwendal Guionnet, David Susigan, Clément Calvi, Matthieu Castellarin, Loïc Romero, Jules Got, Juan Ochoa, Gautier Wadelle, Quentin Vialaret, Floriand Bernhard, Missia Got, Mathis François.Ils arrivent : Delouis (Bédarrides), Badouziech (Juniors), Fontanelle (Narbonne tutorat), Garcia (Albi tutorat), Hassane (Agde), Heindershitt (Sévérac, retour), Hindi (Albi, tutorat), Molinier (Juniors), Naudan (Espalion), Sere (Juniors), Troncy (Montélimar).Ils sont partis : Bassaletti (La Baule), Kadous (Pézenas), Mettral (arrêt), Calmé (Châteaurenard), Lopez (arrêt), Lafon (Gaillac), Tali (Jacou).
Maxime Cohen
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

290 €

N847 - A louer T1 rue des Fasquets, situé au 1er étage, il se compose d'une[...]

680 €

N627 - A louer appartement T4 situé dans un immeuble du centre ville avec a[...]

180000 €

Bel appartement de 4 pièces d'environ 82 m² habitable avec terrasse/loggia,[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?